Le Château de ma Mère. Enregistrement audio inédit par Marcel Pagnol

Décembre 2007

Page précédentePage précédente

le chateau de ma mèreFrémeaux & Associés – La Librairie sonore, en partenariat avec France Inter et en accord avec les Éditions de la Treille et la succession Marcel Pagnol met à la disposition du public pour la première fois l’enregistrement inédit du deuxième ouvrage des "Souvenirs d'enfance" : "Le Château de ma mère".

Coffret 4 CD et livret de photographies.

Malheureusement, Marcel n’eut pas l’occasion de me faire profiter de sa belle voix et de son phrasé méridional. Il n’eut pas le temps de me raconter ses collines, ses amis, notre famille. Il disparut alors que je n’étais pas en mesure de comprendre le langage des hommes.

Vous comprendrez donc que j’entretienne une relation particulière avec ses « Souvenirs d’Enfance » et surtout avec « Le Château de ma Mère » dont la fin est bouleversante.

Vers 10 ans, je lus toute son œuvre, moitié par curiosité, moitié par obligation familiale. A la découverte des collines, de son amitié avec Lili et de ses préoccupations d’alors, je fus stupéfait de m’y retrouver trait pour trait et pensais être le digne petit-fils du grand Marcel.

Mais, je ne saisissais pas encore ce que représentaient réellement ces "souvenirs". Leur intérêt se limitait aux pièges, au coup du roi et à la liberté de vivre en plein air tel un héros sorti d’un roman de Jack London.

Ce n’est que plus tard que je compris que les situations et les personnages décrits étaient bien réels et que ces livres composaient une véritable odyssée familiale.

Je réalisais aussi que grâce à son talent, son humanisme, tous les enfants du monde pouvaient se retrouver dans l’enfance de Marcel. Je n’étais plus son « digne petit-fils » mais je prenais conscience de qui il avait été au travers de ce fabuleux témoignage.

A partir de ce moment, je dévorais toute son œuvre afin de mieux le connaitre et mes livres de chevet furent « Pirouettes », « La petite fille aux yeux sombres » ou encore « Confidences » et « La cinématurgie de Paris » qui sont la suite de ses « Souvenirs d’enfance » et qui racontent son passage à l’âge adulte puis sa réussite au théâtre et au cinéma.

Aujourd’hui, grâce à ces enregistrements, Marcel vous raconte de sa voix chaleureuse les plus belles années de sa vie et vous serez, pour un instant en sa compagnie.

Pour ma part, je ne me lasse pas de l’écouter car ses souvenirs renferment des rêves d’enfants, des désillusions d’adultes et la tendresse d’un grand-père.

Nicolas Pagnol