Le songe d'une nuit d'été

Page précédentePage précédente

"LE SONGE D'UNE NUIT D'ETE", traduit par Marcel Pagnol, fut créé en 1947, au Grand Théâtre de Monaco. Jacqueline Pagnol y tenait le rôle d'Hermia, aux côtés de Robert Gaillard et de Madeleine Sylvain.

Edition Originale

Paris, Œuvres complètes, Club de l'Honnête Homme, 1970.

Préface

C'est en 1944, pour les fêtes du jubilé du prince Louis II de Monaco, que j'ai traduit de mon mieux "LE SONGE D'UNE NUIT D'ETE ", et j'ai assisté ensuite aux répétitions qui sont, pour un ouvrage de théâtre, ce qu'est le banc d'essai pour la vérification et la mise au point d'un moteur. Cette minutieuse préparation, qui dura près de trois semaines, m'a permis d'examiner de très près la valeur théâtrale et poétique de cette comédie de la jeunesse de Shakespeare.
(...)
Finalement, il me semble que "LE SONGE" n'est pas une véritable comédie. C'est un conte poétique pour les enfants et les vieillards.