"En 1940, alors que la France sombre dans la débâcle, Pagnol retrouve, pour la première fois sur les plateaux des studios de Marseille, son vieux compère Raimu pour le tournage de "LA FILLE DU PUISATIER". La réalisation commencée le 20 mai 1940 fut interrompue par l'exode, puis reprise le 13 août 1940 avec les mêmes interprètes principaux, y compris Fernandel, alors en permission."
"Pagnol ou le cinéma en liberté" de Claude Beylie.

La fille du puisatier

Previous pagPrevious page

Production

Producteur et distributeur : Les Films Marcel Pagnol.
Scénario, dialogues et réalisation : Marcel Pagnol.
Images : Willy Faktorovitch.
Décors : Cot, Marius Brouquier.
Studios : Marcel Pagnol, Marseille.
Extérieurs : Provence.
Montage : Jeannette Ginestet.
Musique : Vincent Scotto.
Première présentation publique : Lyon (Pathé-Palace), décembre 1940.
Durée : 2 h 20.

Performers

Raimu - Pascal Amoretti, le puisatier
Josette Day - Patricia, sa fille aînée
Fernandel - Félipe Rambert
Fernand Charpin - M. Mazel
Line Noro - Marie, sa femme
Georges Grey - Jacques, leur fils
Milly Mathis - Nathalie
Clairette - Amanda
Félicien Tramel - Maxime Exbrayard, le garçon de café
Maupi - Le commis
Charles Blavette - Le teinturier

Story

Au moment de la déclaration de guerre, Patricia, jeune fille modeste, voit partir Jacques Mazel, pilote dans l'armée, qui ignore qu'elle est enceinte. Blâmée par son père, puisatier, et rejetée par les Mazel, commerçants aisés, elle accouche chez une tante. Mais lorsque Jacques est porté disparu, les grands parents se retrouvent autour du berceau et écoutent ensemble le Chef de l'État annoncer la capitulation de la France.