Marcel Pagnol, qui retrouve ici son maître Alphonse Daudet, a l'ambition de tourner plusieurs "LETTRES". Il commence par "LES TROIS MESSES BASSES", "L'ÉLIXIR DU PÈRE GAUCHER" et "LE SECRET DE MAÎTRE CORNILLE", en 1954. Ce sont les plus provençales de la série. Ce n'est qu'en 1967 qu'il réalise pour la télévision "LE CURÉ DE CUCUGNAN", avec lequel il achève ainsi son adaptation cinématographique des "LETTRES".

Les Lettres de mon moulin : L'elixir du père Gaucher

Page précédentePage précédente

La production

Producteur : Compagnie Méditerranéenne de Films.
Directeur de production : Jo Martinetti.
Scénario, dialogues et réalisation : Marcel Pagnol, (d'après Alphonse Daudet).
Images : Willy Faktorovitch.
Décors : Robert Giordani et Jean Mandaroux.
Musique : Henri Tomasi.
Montage : Monique Lacombe et Jeannette Rongier.
Première présentation publique : Paris, Novembre 1954.
Durée : 160 minutes

Les interprètes

Rellys - Le père Gaucher
Robert Vattier - Le père abbé
Christian Lude - Frère Sylvestre
Fernand Sardou - M. Charnigue
Jean-Marie Bon - Le père Joachim
J. Riozet - Frère Hyacinthe

L'histoire

Pour sauver l'abbaye de la ruine, le père Gaucher se lance dans la fabrication d'un élixir... Ou est-ce plutôt une liqueur ?