Forum

Page prcdentePage précédente

Nouveau sujet | Répondre | S'enregistrer | Profil |

Faire une recherche :



Giuliano Les petites classes
13/11/2004
18:53

Le temps des secrets, Chap. 28°:

"D’ailleurs - ajouta l’oncle - je reconnais et je proclame que jusqu’au certificat d’études l’école communale est très supèrieure aux PETITES CLASSES des lycées".

Qu’est-ce que c’est les ’petites classes? Les deux ou trois premières classes?

Merci!

[Effacer]

eugenio Re: Les petites classes
13/11/2004
21:27

Je crois que l’oncle Jules fait allusion au nombre des élèves: au lycée les classes étaient moins nombreuses que dans les écoles primaires. Les lycées avaient de petites classes, delle "classette"(italien), lorsque que les écoles communales avaient des classes meme avec 30/35 élèves. Mais j’aimerais entendre la réponse d’Escouprès, car il aura beaucoup de renseignements à nous donner à propos de l’école française au temps de Pagnol...

[Effacer]

JJ30 Re: Les petites classes
14/11/2004
17:30

Bonjour,

je crois que là j’ai matière à répondre.

Les petites classes des lycées correspondent aux classes qui sont aujourd’hui celles des collèges.



Les lycées ont été créés en 1802 (45 en France). Le lycée Thiers de Marseille a été le troisième. Sous la restauration ils ont pris le nom de "collèges royaux" puis sont redevenus des lycées.

1882 est une année importante. C’est le début de l’école de Jules Ferry: laïcisation des programmes, scolarisation obligatoire de 6 à 13 ans et création du Certificat d’Etudes à deux niveaux: "primaire" à la sortie de l’école primaire (la Communale), et "supérieur" à la sortie des Ecoles Primaires Supérieures qui sont créées en même temps.

En 1941, transformation des Ecoles Primaires Supérieures en Collèges.



Les classes des Ecoles Primaires Supérieures ont fonctionné dans les lycées où elles étaient déjà implantées, la construction d’établissements spécifiques ne démarrant que plus tard.

Et lorsque les collèges ont été créés en 1941, bon nombre de lycées ont continué d’accueillir les élèves de la 6ème à la terminale, avec une gestion administrative et pédagogique séparées.



Lorsque Marcel quitte l’école (Le temps des secrets), en 1905 ou 1906, il nous dit bien qu’il entre au "lycée Thiers", mais c’est dans les petites classes; il n’était donc pas tout à fait encore au lycée.

Et si, en 1941, est créé le Collège Thiers, "lycée Thiers" restera la seule façon de le désigner, puisque moi-même, je suis entré en 6ème au "Lycée Thiers", et c’était en septembre 1972! Pourtant j’entrais au collège.



A noter que le lycée Thiers compte même des classes d’enseignement supérieur (classes préparatoires aux grandes écoles).

[Effacer]

RM11 Re: Les petites classes
02/07/2007
10:44

Bonjour à tous

Je suis nouvelle sur ce forum que je parcours depuis longtemps, passionnée de Pagnol,de ses collines et des années 1900 en général. Pour répondre à cette question, il faut citer Lagneau dans Le temps des secrets:

_je répondis:

"sixième A2.

_Chic !dit-il Moi aussi...Est-ce-que tu viens du petit lycée ?

_Non. j’étais à l’école des Chartreux.

_Moi, j’ai toujours été au lycée. "



Les petites classes représentent donc les classes élémentaires: CP,CE,CE2,CM1,CM2

Il y avait à cette époque deux systèmes scolaires basés sur l’existence de deux classes sociales. Le petit lycée et le lycée étaient en principe réservés à la classe bourgeoise et quelques passerelles comme le concours des bourses permettaient aux meilleurs des classes populaires d’y accéder en 6ème

Voyez ce site qui vous éclairera:

http://assoreveil.org/finalites_02_2001.html"; target="_blank" target="_new">http://assoreveil.org/finalites_02_2001.html />
Amicalement.



[Effacer]