Forum

Page prcdentePage précédente

Nouveau sujet | Répondre | S'enregistrer | Profil |

Faire une recherche :



alex0506 abécédaire
25/01/2008
19:16

bonjour , j'ai un abécédaire à faire pour le cours de français sur "l'eau des colines" (Jean de florette et Manon des sources) et il me manque la lettre "Z" et "q" . merci de répondre si quelqu'un peut m'aider.

[Effacer]

Lizbec RE: abécédaire
26/01/2008
18:22

En ce qui concerne la lettre Z, j'ai deux bonnes nouvelles pour toi ...

- Elle est bien présente dans un mot quasi inévitable dans un texte sur la Provence...

- Pour le découvrir,tu auras la chance de pouvoir lire ce livre magnifique, de A...jusqu'à Z !!!

Bonne recherche !...

[Effacer]

moumouche RE: abécédaire
29/01/2008
16:27

et c'est quoi ce livre?????,
Moi je suis le prof là est toute la différence. Merci d'aider mes élèves à mieux connaître cet auteur indémodable et tellement génial.


Une amoureuse de Pagnol et de la Provence

[Effacer]

Lizbec RE: abécédaire
30/01/2008
10:59

Dans "L'Eau des Collines"...bien sûr... pour respecter la règle du jeu !!!

Mais j'ai un peu "transpiré" pour le découvrir !!!(indice supplémentaire)

[Effacer]

jj30 RE: abécédaire
30/01/2008
22:50

Il est tout à fait regrettable de répondre de la sorte à un élève qui demande de l'aide, d'autant plus que celui-ci a fait un double effort : celui de faire son travail puisqu'il ne lui manque que deux lettres (pas faciles), ce qui prouve qu'il a lu le livre, puis celui de chercher (avec les moyens de son époque) et trouver ce site où il pensait obtenir de l'aide, ce qui prouve qu'il tient son travail à coeur car il aurait pu laisser deux lignes vides.
C'est donc bien volontiers que je l'aide, ses camarades ayant sûrement trouvé d'autres moyens d'obtenir les réponses qui leur manquaient.
Z = On a le choix entre "Zéro" (quantité d'eau dans le bassin après que Manon ait bouché la source) ou mieux, "Zizanie" (celle que Manon a semé dans le village avec la même source) ou encore "Zieuter" (ce que fait Ugolin lorsqu'il épie Manon dans les collines) et "Zinzin" (état d'esprit d'Ugolin); enfin "Zou" (expression bien du midi et plusieurs fois employée par le Papet).
Q = Quête (celle de l'eau bien sûr), ou "Quarante" (l'âge d'Adélie la femme de ménage, ou le prix du bouquet d'oeillets) et bien sur les "Quatre-Saisons" (où Ugolin va chercher de l'eau avec ses tonneaux quand il n'y en a plus).
Bon, il y a l'embarras du choix; prêtes-en aux copains qui en manquent !
J-J (directeur de l'école Marcel Pagnol, et non moins amoureux de son oeuvre que ton professeur)

[Effacer]

Lizbec RE: abécédaire
30/01/2008
23:57

A chacun sa conception de la pédagogie !

Une lecture vraiment attentive aurait d'abord permis à notre jeune interlocuteur de constater qu'il y a deux "L" à "Collines", puis de découvrir sans grandes difficultés les mots cités plus haut...ainsi que celui auquel je fais allusion, par jeu, pour le piquer au vif, et l'amener au plaisir de le découvrir par lui même :

"Les cigales, jusque là timides, grésillèrent frénétiquement dans les oliviers, et le soleil énorme monta tout droit au ZENITH comme un ballon de feu." ("Jean de Florette", p. 164)

Cordialement bien sûr

[Effacer]

jj30 RE: abécédaire
31/01/2008
21:57

Oui, Lizbec, mais il s'agit là d'un point de vue d'adulte qui connaît bien les oeuvres de Marcel et méconnaît le stress du devoir à rendre.
Il ne faut pas perdre de vue que la demande émane d'un jeune qui, a priori, ne connaît pas le livre en question et n'en fait donc pas la même lecture que celui qui l'a lu et relu. La recherche ne porte peut-être pas forcément non plus sur le même type de mots, ni ne se fait à la même vitesse, autres devoirs obligeant ...
Vous parlez de pédagogie. A mon sens, elle n'a rien à voir avec le fait de laisser un élève patauger.
Etre pédagogue, c'est justement de savoir à quel moment on doit intervenir pour aider afin de ne pas laisser l'élève dans une recherche stérile qui va finir par le décourager.
Etre pédagogue c'est aussi de savoir donner le petit coup de pouce à celui qui a fait sa part de travail et qui bloque à une moment donné, afin de l'encourager à continuer plus avant la fois suivante. Il sait ainsi qu'il a une béquille sur laquelle il va pouvoir s'appuyer pour ne pas chuter et alors s'aventurer avec confiance dans ce qu'on appelle sa "zone proximale d'apprentissage" pour finalement progresser lorsqu'il l'aura apprivoisée.
Pour qu'un élève progresse, on ne le laisse pas se dépatouiller de A ... jusqu'à Z. On le guide, on le recentre, on l'étaye et ... on lui donne la réponse quand elle ne vient pas.
Sinon, plus besoin d'enseignant !
Voilà ma conception de la pédagogie, celle que mes collègues et moi-même nous évertuons à mettre en place pour que nos élèves avancent avec confiance vers l'inconnu.

(tout ceci est à prendre comme un échange argumentatif bien sûr, et surtout pas comme une leçon ou une vérité assénée)
Cordialement
J-J

[Effacer]

Lizbec RE: abécédaire
01/02/2008
15:36

Cher JJ,

On ne peut, bien entendu, qu'être en accord avec votre conception d'une pédagogie adaptée à chaque élève, et à sa progression...

Mais, ce qui est amusant dans notre échange, c'est qu'à l'évidence, et à partir des mêmes informations, nous ne nous adressons pas au même interlocuteur virtuel, ce qui explique donc la divergence de nos réponses :

Vous construisez l'image d'un élève ayant lu le livre, sérieux, travailleur et astucieux, qui va chercher les ultimes informations qui lui manquent là où elles sont disponibles (ce forum de passionnés érudits ...), et qui mérite donc légitimement d'être aidé un peu concrètement....

Pour ma part, je vais réagir à une autre image : il (elle) est en 3ème, donc a +- 14 ans, travaille sur un "abécédaire", donc au plus près des mots et de leur orthographe, et fait déjà une "hénaurme" faute dès la mention du titre de l'ouvrage qu'il(elle) est censé(e) avoir lu avec attention (la même faute dans un autre post de la même classe : bizarre, non ?)...

J'imagine donc plutôt un "flemmard astucieux" qui cherche à résoudre son problème sans efforts superflus(Rappelez-vous la découverte magique des "tradoc" des versions latines, chez Pagnol et dans nos souvenirs!), et qui devrait tout simplement apprendre à lire, sans qu'on lui mâche le travail ...

Nos deux attitudes ne sont donc plus divergentes, si elles s'adressent à ces deux images si différentes...

(Qu'en pense d'ailleurs Madame "Moumouche", la seule à être vraiment en situation ?)

En revanche, si pour "X",j'ai proposé immédiatement "Xénophobie", c'est parce que je pense que c'est le devoir du pédagogue de ne pas manquer l'opportunité, offerte par "Jean de Florette", d'aborder ce thème fondamental avec des enfants.

Mais sur le fond, nous serions sans doute d'accord sur la nécessité de ne pas donner que des réponses aux élèves, même si elles sont indispensables, mais surtout de leur transmettre des méthodes pour les (re)découvrir.



Et pour en finir avec la lettre "Z", n'oublions pas que ce qui nous réunit bien souvent sur ce forum, c'est bien le talent qu'avait un certain Marcel P. de constamment nous stimuler les...

ZYGOMATIQUES !!!


Très amicalement

B.L.

[Effacer]

jj30 RE: abécédaire
01/02/2008
22:50

Certes, certes. Mais la représentation que j'ai de cet élève se base sur des faits : il ne lui manque que deux lettres(allez peut-être même quatre si c'est le même élève que le W et le X), et ls plus difficiles : il a donc trouvé toutes les autres. Ca se sont des faits.
Par contre je trouve très réducteur et risqué d'imaginer un élève "flemmard astucieux" à partir d'une simple faute de frappe qui peut résulter de raisons différentes, alors que le reste de son message est bien écrit, mises à part les majuscules (d'autres auraient fait plusieurs fautes que je rencontre souvent).
Il me semble que vous avez récemment attrappé Allaudien avec son "Maruis". Je ne pense pas qu'il ait fait pour autant l'économie de lire les livres dont il parle, ni que l'on puisse le taxer de "flemmard astucieux" à partir de cette simple faute de frappe.
J-J
P.S. : Tiens, en me relisant, je viens de m'apercevoir que j'ai oublié un "e" dans "les" (j'ai laissé la faute); mince ! me voilà "flemmard astucieux" !

[Effacer]

PASCALINE RE: abécédaire
02/02/2008
16:24

flemmard astucieux...flemmard astucieux... ben ça alors ! sûrement pas, JJ30 mais excellent pédagogue ...malicieux...et plein d'humour...je crois comme vous en tout cas que demander de l'aide pour un devoir prouve que l'on s'y intéresse et au moins, qu'on essaie. Pour cela, pourqhoi ne pas utiliser les moyens mis à disposition: le net et ce forum notamment...véritable mine de renseignements.
S'il existe en effet sûrement des petits malins qui ont pu tenter de se faire réaliser leurs devoirs par les amoureux de MP, (je m'en souviens de posts sur l'ancien forum où certains "gamins" abusaient un peu), je crois qu'il y a aussi des écoliers et étudiants qui tentent, et qui cherchent. Et les aider ce n'est pas faire le boulot à leur place, c'est juste donner le petit coup de pouce solidaire qui va leur permettre de faire un bon devoir et aussi, souhaitons le, de se découvrir une passion pour Pagnol et de se mettre à le "dévorer"...

[Effacer]

Lizbec RE: abécédaire
02/02/2008
19:45

Il va bientôt falloir un modérateur sur ce forum ! :

D'abord, que notre collègue Allaudien, dans une certaine confusion il est vrai, s'autorise à traiter de "crétin" un auteur de post sous prétexte qu'il n'en a pas compris l'argumentation ne me paraît pas acceptable dans le cadre d'échanges cordiaux !

Maintenant, pour JJ, et pour ceux qui acceptent les règles minimales de la convivialité :

Si l'humour peut éclairer une discussion, encore faut-il ne pas le confondre avec la dérision et l'ironie, qui l'obscurcissent en réduisant et simplifiant le propos à l'extrême...

C'est pourtant ce que vous faites en comparant mon intervention sur le "Maruis" d'Allaudien, à l'évidence sans autre intention que celle "d'nu jue avce lse most" (par délicatesse, je n'aurais évidemment jamais relevé une faute d'orthographe de la même façon), avec celle, plus argumentée et dans un tout autre contexte, qui porte en fait sur les images que nous fabriquons, de nous-mêmes et de nos interlocuteurs, et qui régissent nos échanges dans ce monde quasi-virtuel du Web...

Par exemple, vous évoquez des "faits", là où il n'y a que "discours" :
Que savons-nous "vraiment" de cet "élève" virtuel, de cette "enseignante" "Moumouche" ? Rien d'autre que ce que les auteurs de ces posts uniques nous en disent... et qui nous fait réagir selon nos sensibilités, dans une scène que nous inventons alors pour y tenir le rôle qui nous plait...Parfois en lien avec le personnage plus ou moins construit de notre "pseudo", parfois en éprouvant la nécessité d'étayer notre légitimité par des éléments de notre "réalité" sociale, ici par exemple, JJ, en informant/rappelant que vous êtes Directeur d'école...(solidarité avec cette enseignante ?)

Mais on est pas très loin de l'usage de l'"argument d'autorité"...non ? (C'est vrai, vous vous en défendez ...)

Cela m'évoque un autre exemple :

J'ai été surpris par la vivacité des réactions du forum aux messages du personnage "Maître Capello", prof. "bête et méchant", dont on n'a d'ailleurs plus de nouvelles...Comme si personne n'envisageait qu'il puisse simplement s'agir d'un rôle, plus ou moins subtil certes, mais qui avait tout à fait sa place dans un forum consacré à un auteur dont la fantaisie, les talents de conteur et de mystificateur étaient immenses...

Lequel d'entre nous d'ailleurs n'a jamais rencontré un tel enseignant sadique, et souffert de sa violence ?

Faudrait-il alors penser que mon évocation purement hypothétique d'un élève "flemmard astucieux", ce qui n'a rien de péjoratif pour moi (ça existe, "Pascaline" le confirme, et ce sont souvent les plus intéressants, cf Pennac), et donc à approcher avec subtilité, viendrait déjà évoquer cette figure honnie du "mauvais prof" rejetant, dont il faut absolument se protéger ?

On comprendrait mieux alors ce "mal-entendu", et la vivacité surprenante des réactions sur ce sujet...

Mais cela serait encore plus intéressant d'avoir d'autres opinions ...

Cordialement

B.L.






[Effacer]

jj30 RE: abécédaire
02/02/2008
21:01

Dernières petites mises au point, après je n'interviendrai plus à ce sujet.
- Etayer ma légitimité ? Point du tout ! Je n'avais pas pensé, en l'écrivant, que mettre "directeur de l'école Marcel Pagnol" serait perçu comme une volonté de légitimer une autorité quelconque. Autant pour moi si ça a été perçu de la sorte ! Simplement je trouve toujours amusant de montrer, qu'amoureux de l'oeuvre de Pagnol, j'ai fini par atterrir dans une école portant son nom. C'est ce que j'ai voulu faire en l'écrivant, à destination de l'élève et de son professeur qui me semblaient être nouveaux sur le forum. Je pense que si j'avais voulu asseoir mon autorité, j'aurais écrit "directeur d'école" tout court. Ca aurait suffit et fait plus d'effet encore. Et si je peux avoir besoin de le faire dans le cadre de mon métier, ici je m'en balance complètement.
- Concernant Allaudien, attention, il ne me semble pas qu'il ose traiter qui que ce soit de "crétin" ! Je ne pense pas que ce soit dans sa philosophie d'intervenir de la sorte. Il faut bien lire le sens de son intervention !
- Enfin, quelle dérision, quelle ironie ? Vous n'avez pas compris le sens de ma comparaison de votre relevé de "Maruis" avec celui de "colines" qui n'avait vraiment pas le but "d'obscurcir" la discussion. Mon propos disait simplement : il est très certainement moins risqué de penser qu'un élève demandant de l'aide pour 2 lettres sur 26 est sérieux, plutôt que d'affirmer que parce qu'il a oublié un "l" à colines il y a de grandes chances qu'il soit un "flemmard".
La comparaison servait simplement à montrer que, comme "Maruis", qui résultait à l'évidence d'une faute de frappe amusante, (ce que j'avais bien compris), "colines" pouvait l'être tout autant. Il y a belle lurette qu'un élève supposé de 3ème, ou plus, doit savoir écrire un mot aussi simple sans besoin de faire une relecture attentive du livre pour le découvrir !
Il n'y avait là aucune volonté d'obscurcir le propos, ni de le détourner de son but, ni de le transformer ...
Tout le monde peut faire des fautes de frappe, il y en a dans vos posts, et il y en a dans les miens aussi et ce n'est pas pour cela que nous sommes des flemmards, ni les uns ni les autres.
Rendez-vous sur d'autres fils plus interessants.
J-J

[Effacer]

Lizbec RE: abécédaire
03/02/2008
00:45

Merci de votre réponse !

Après m'être creusé la tête, je crois enfin comprendre le sens de la remarque d'Allaudien, qui ne doit être, à cause d'un certain décalage confusionnant des fils, qu'une simple réponse à ma gaminerie sur son "Maruis", qui mérite bien, pourquoi pas, le qualificatif, cette fois amical, de "crétinerie" !

Je crois en effet que nous atteignons les limites d'une discussion sur ce médium, qui devient très pesante par ce recours nécessaire à l'écrit, alors que nous aurions sans doute pu règler la question facilement de vive-voix...sous un figuier avec un verre de pastis !

Bon... tout cela reste toujours pour moi très instructif sur les difficultés parfois considérables que nous rencontrons dans nos efforts pour nous comprendre...et je garde intact mon intérêt pour l'aspect imaginaire de toute relation ...


J'ai une oreille qui traine sur "Tosca" sur France 3 : une chanteuse déclare : "Tosca, c'est Manon des Sources !..."

Allez... On fera pas mieux pour ce soir...



[Effacer]

moumouche RE: abécédaire
13/02/2008
17:37

Merci à tous ceux qui auront compris qu'il s'agit de jeunes de 14-15 ans à qui j'essaie de faire découvrir ces merveilles de Pagnol;
Merci pour toutes vos réponses.
C'est déjà un très grand point: ils ont découvert le site officiel de Pagnol et l'ont feuilleté.
De plus je peux vous dire qu'ils sont conquis et c'est cela le plus important pour moi.
Une pédagogue probablement "démodée"

[Effacer]