Forum

Page prcdentePage précédente

Nouveau sujet | Répondre | S'enregistrer | Profil |

Faire une recherche :



Cigalon Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
06/01/2006
13:59



Je posséde un certain nombre de livres,qui ont en commun d’avoir été prefacés par M.Pagnol.

Si l’intérét de ces livres peut étre discuté,

les préfaces présentent un certain intérét.

Dans bon nombre on trouve le style inimitable

et inimité de M. Pagnol.

S j’ai choisi le "pseudo" de Cigalon,vous ne serez pas étonnés que je commence par le livre de

Charles Blavette (savoureux acteur et cuisinier

de service dans les productions de Pagnol quand

il jouait.)

Cordialement.Cigalon.



[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
06/01/2006
14:24



1)Ma provence en cuisine.Ch. Blavette

éditions france-empire





Préface de M.Pagnol



Voici un livre de cuisine qui ne ressemble à aucun autre et dont le ton surprendra le lecteur.



Les recettes de Charles BLAVETTE ne sont pas

celles de la Grande Cuisine, si proche de l’alchimie,mére des grands obéses et des jaunes

hèpatiques.Il enseigne une cuisine saine,dont la

base est l’huile d’olive,parfumée aux herbes des collines: cuisine de marins,de pécheurs,de chasseurs,de vendangeurs.Il n’en a pas trouvé les recettes dans des livres,mais dans une tradition orale et chuchotée qui a traversé les siécles,dans la douce fumée du feu de bois.



Il me semble que sa daube,sa bouillabaisse,sa

bourride ont d’antiques lettres de noblesse.C’est

la daube du Grand Achille,c’est la bouillabaisse

d’Ulysse,la bourride d’Agamemnon.



La grande nouveauté de l’ouvrage,c’est qu’il n’est pas seulement un catalogue de plats du Midi: le cuisinier nous raconte sa vie,et les recettes surgissent au hasard du récit.Sa langue

n’a rien d’académique.C’est un français du pays

d’Oc,et qui semble traduit du provençal.La langue

non pas écrite,mais parlée : incorrecte,rapide,pittoresque et vivante,comme

une conversation.



C’est la peut étre qu’est le danger : on peut craindre que la cuisiniére,aprés avoir mis en train la succulente daube provençale,ne pousuive

la lecture de la " Vie de Charles Blavette ",

avec un intérét si vif,et de si grands éclats de rire,qu’elle n’entendra que trop tard la noire et

grésillante plainte des rouleaux de couenne car-

bonisés.





Marcel PAGNOL.

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
06/01/2006
14:27



Si vous pensez que ma démarche présente quelque

intérét,faites m’en part.

Bien cordialement.Cigalon.

[Effacer]

Nanard Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
06/01/2006
22:41

Bonjour Cigalon!



Merci du temps que vous prenez pour retranscrire ces textes!Tout "inédit" de Marcel Pagnol est un trésor précieux à savourer sans modération, surtout cette préface qui m’a donné faim. J’imagine que la plupart des livres que Pagnol a préfacé sont épuisés et n’ont jamais été réédités, alors raison de plus pour ne pas perdre la mémoire de ces écrits!



A+

Bernard

[Effacer]

JJ30 Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
06/01/2006
23:36

Merci Cigalon de faire profiter à votre tour des livres en votre possession. Cette préface est un vrai régal et en appelle d’autres: encore, encore, encore !!! Pour ma part, je ne demande que ça, dès que vous en aurez le temps.

J-J

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
13/01/2006
14:42



Bonjour à tous.aujourd’hui nous allons parler d’un livre trés différent;il s’agit d’un livre de

Paul GORDEAUX "Contes de Madame ".



Paul Gordeaux,nicois d’origine,monté à Paris pour raison professionnelles,était journaliste,

critique dramatique et accésoirement ami de Pagnol.Connu aussi sous le surnom de "L’Ambas-

sadeur de Nice à Paris.



Ce livre paru en 1946 aux éditions des 4 vents

est un recueil de tableaux sur la vie dans les

" maisons closes " avant la loi Marthe Richard.



La préface que signe M.Pagnol est un bijou d’humour et de malice.Régalez vous....



PREFACE.



Paul Gordeaux est un grand journaliste parisien;

C’est à dire que depuis des années il poursuit l’actualité.C’est chasse d’autant plus épuisante

qu’elle éxige un éffort continu et quotidien,et

que la proie abattue chaque soir se corrompt si vite qu’elle est bonne à jeter le lendemain.



Fatigué de tant d’efforts,Paul Gordeaux a écrit

les Contes de Madame.Il les a écrits pour se reposer,pour oublier l’actualité.Mais voici

que l’actualité jalouse s’est brusquement jetée

d’elle méme sur son livre,et que,grace à Mme

Marthe Richard,Paul Gordeaux,ecrivain,risque d’avoir,une fois de plus,l’air d’un journaliste.



J’apporte ici mon témoignage : j’ai lu les Contes

de Madame bien avant le vote de nos Conseillers

municipaux,et ces pages charmantes ne sont ni une approbation de ce vote,ni une protestation

contre lui.



Il est certain,cependant,que le ton de ces récits n’a rien de sévére, que la couleur de ces croquis est toujours plaisante et souriante.



Paul Gordeaux n’attaque ni ne défend : il décrit

simplement - et avec un certain plaisir - la vie

quasi-familiale de ces dames.Il en parle sur un ton français,ou plutot parisien : comme le bon

Martial,il n’écrit pas pour les petites filles

dont on coupe le pain en tartines ;cependant,ses

contes ne sont jamais choquants,et ils peuvent

étre mis entre toutes les mains,les mains des

grandes personnes ,bien entendu.



Le lecteur pensera certainement à La Maison Tellier, et à l’illustre Boule de Suif :il me semble que la comparaison ne sera pas écra- - sante,et ce n’est pas un mince éloge.





Il y a une question qui me trouble : ou a-t-il

vécu, pour connaitre si bien l’atmosphére calme et secréte de ces maisons mieux closes que les

notres? Ce journaliste aurait-il une double vie?



Nous dirons comme le juge anglais :"La question

ne sera pas posée."Mais s’il était forcé d’y répondre,il nous dirait sans doute qu’il a jadis fait le compte rendu véridique du match Carpentier-Dempsey sur le marbre d’un café du faubourg Montmartre;qu’il envoyait de Nice,

pendant les vacances,des rapports détaillés sur le Congrés Eucharistique de Jérusalem,et qu’il a suffi d’une conversation avec une dame attardée

sur le boulevard des Capucines pour lui fournir

la matiére et le ton de son livre.



Louée soit cette dame : elle nous a valu un livre alerte et spirituel,qui a presque la valeur

d’un témoignage.



Marcel PAGNOL

de l’Académie Française.

[Effacer]

Helena Portugal Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
18/01/2006
20:39

Cigalon,

Vous n’allez pas transcrire toutes les préfaces que vous avez?!

Pour ma part, il me semble que certains de ces textes peuvent avoir beaucoup d’intérêt surtout en ce qui concerne la vie privée et professionnelle de Pagnol.

J’ai moi-même cherché à en voir plusieurs quand je préparait ma thèse, mais impossible pour certains. Ce forum n’existait pas encore. Domage!

J’aimerais, néanmoins les lire encore aujourd’hui.

Une curiosité: j’ai eu accès à une préface qui avait été éditée écrite à la main, ce qui est encore plus joli et intéressant.

J’ose vous demander, si c’est possible, si vous pouviez m’envoyer une copie de ces préfaces, par e-mail.

Sinon, pas de problème. Et,pour ma part, je vous remercie de votre gentillesse.

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
22/01/2006
16:44



Le tour du Monde en 4 jours



De Jean Marie AUDIBERT Editions L’Antenne Marseille (1953)



Recordman du tour du monde en avion.

(lignes commerçiales)



Préface de M.Pagnol.



Ce reportage est étonnant,et il fait penser

à Jules Verne ,non pas seulement parle théme

du "Tour du monde ",mais par la rapidité du

style,et la vitesse qui entraine tant de person-

nages,surgis et disparus au hasard des escales,

tout le tour de notre planéte.....



C’est en vain que l’auteur,avec une feinte

modestie,essaie de persuader qu’il ne faut pour

cette entreprise rien de plus que 2000 dollars,

et que tout le monde peut en faire autant:c’est

au contraire un exploit sportif remarquable.



J’ai lu son récit dans un bon fauteuil qui ne

volait pas,mais qui était paisiblement posé par

terre,sous un platane du printemps.

Pourtant je suis épuisé par le ronflement des

moteurs,les courses sur les aérodromes,et les

attentes inquiétes d’incertaines correspondances



Les Dieux ont été avec lui,puisqu’il a réussi

son exploit,et surtout parcequ’il a raté sa

premiére tentative : c’est peut étre cet échec

qui donne tant d’intérét à la seconde.





Marcel Pagnol.

[Effacer]

Jean-Philippe Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
22/01/2006
18:14

Merci Cigalon, pour ta fidélité à partager tes trésors.

Une pure réjouissance.



Je me demande si M. Pagnol a sincèrement apprécié "Le tour du Monde en 4 jours", il me semble que sa préface "Contes de Madame " témoigne de plus d’enthousiasme ;-)



Jean-Philippe

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
29/01/2006
15:06



Histoires d’Aubagne



de Lucien GRIMAUD (1973)



Préface de Marcel Pagnol.



-----------------



Paris le 15 Avril 73



Mon cher ami.



Non,je ne peut faire la préface de votre livre

et je vais vous dire pourquoi.



J’ai écrit,depuis des années,au moins quinze

préfaces : elles n’ont servi à rien.Tout au

contraire.



En effet,l’auteur débutant qui obtient une

préface signée d’un nom connu,est immediatement

considéré comme un amateur,que vous n’étes

certainement pas.



D’autre part,je ne puis pas dire tout le bien

que je pense de votre ouvrage parce que vous

parlez de moi,en des termes si élogieux que je

ne puis répondre à mon éloge par la votre.



Je puis dire pourtant que je vous remercie

d’avoir glorifié notre ville natale,en res-

sucitant quelques grands Aubagnais,dont j’igno-

rais le mérite,et qui sont dignes de cette

résurrection.



Ce qui m’a particuliérement amusé,c’est l’inau-

guration du Tram Electrique.



J’avais dix ans et nous habitions à Saint-Loup,

car mon pére y était instituteur.



J’ai vu arriver ces voitures électriques ornées

de grandes bandes tricolores,et toute la popu-

lation était alignée le long des rails.



Des paysans,allongés sur le sol,essayaient de

voir les sabots des chevaux qu’ils croyaient

cachés à l’intérieur des voitures....



Votre galerie de notables Aubagnais est surpre-

nante;en particulier l’éloge de la grande Dame

de l’argile et le portrait du marquis de

Barthélémy.



Enfin votre style sans prétention est d’une

clarté parfaite ;il est trés plaisant,et je

suis fier d’avoir été,il y a bien longtemps

votre professeur.



En toute amitié.

Marcel Pagnol.

[Effacer]

FORTUNIO Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
31/01/2006
19:47

Préface de la pièce de Roger-Ferdinand "Les J3" par Marcel PAGNOL :



La dernière pièce de Roger-Ferdinand, les J3 ou La Nouvelle école, attire aujourd’hui tout Paris parce que c’est une très jeune et très pure histoire d’amour.

Certes, la mise en scène de ces potaches qui font du marché noir est extrêmement plaisante. Mais cette satire légère et vive n’est qu’un agrément; elle ne forme pas le fond même de la pièce.

Comme toutes les oeuvres de Roger-Ferdinand, le thème en est simple et classique : une jeune femme, en faisant naître l’amour dans le coeur de cinq adolescents, leur fait comprendre l’intérêt et la gravité de la vie des hommes.

Ces mauvais élèves pourraient être détournés de leurs devoirs par une autre passion, celle du sport, par exemple, au lieu de celle du marché noir. La pièce n’en resterait pas moins solide et plaisante, parce que le thème central est un thème éternel. Le titre, habilement choisi, met l’oeuvre au premier rang de l’actualité et a précipité le succès. Mais il ne s’agit pas d’une pièce d’actualité, et je crois que dans dix ou vingt ans, si Dieu nous prête vie, nous la reverrons sur la scène, aussi vive et aussi fraîche qu’au premier soir.

MARCEL PAGNOL.



J’ai eu envie d’aider CIGALON dans son oeuvre de mémoire en vous faisant profiter de ce texte de préface qui, s’il ne nous révèle rien de nouveau de la vie de PAGNOL, nous permet d’apprécier une fois de plus, la fluidité de son style. Merci au passage à Robert ROUSSET , libraire à LAVAL (53).



FORTUNIO.

Au suivant ...

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
02/02/2006
16:07



Bravo et merci Fortunio,pour cette préface que

je ne possédais pas.C’est un exemple a suivre.



Donc une nouvelle piéce a verser au dossier M.

Pagnol.

Demain ,je descend à Marseille pour l’expo,je

vous tiendrais au courant.

Bien cordialement. Cigalon.

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
12/02/2006
13:29



Ayant des problémes avec le net,je vais poster

les préfaces en plusieurs fois.Cela passera

peut étre mieux.(la préface suivante a été tapée

3 fois .A deux doigts c’est long.Cigalon.

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
12/02/2006
13:45





DU SOLEIL DANS LE COEUR.



PIERRE ROCHER éditions Pastorelly(1973)





- *********



Préface





- De toute les professions littéraires,celle

de chroniqueur est la plus ingrate.



D’abord parce qu’il ne s’occupe que de l’ac-

tualité,et je dirais avec Mr de la Palisse

que lorsque l’actualité n’est plus actuelle,

elle perd sa principale qualité.D’autre part,

le papier des quotidiens n’est pas un support

trés durable.Dans dix ans,combien restera-t-il

d’exemplaires du quotidien que j’ai lu ce

matin ?



- Quoi qu’il tire à trois cent mille,il n’en

restera peut-étre cent dans les collections de

quelques maniaques ou dans les bibliothéques

d’histoire.



- Cependant il me sembla que les chroniques de

Pierre,qui avaient eu un si grand succés quo-

tidien ,ne méritaient pas un oubli définitif ,

et qu’il serait facile d’en publier un flori-

lége.J’en parlai à sa veuve Marguerite : elle

me confia aussitot trois registres aussi

grands et aussi épais qu’un tome du grand

LAROUSSE.





a suivre

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
12/02/2006
14:04



Du soleil dans le coeur.(suite)





- J’allai consulter Pierre LAZAREFF, Prince

des journalistes.Il avait pour ROCHER une

grandes estime,et lui avait offert plusieurs

fois une place importante dans les journaux

qu’il dirigeait ; le Niçois de Normandie avait

toujours refusé , en disant :



- Il vaut mieux étre le premier dans sont vil-

lage que le second à Paris.



Je posai la question à Lazareff.Crois tu que

l’on peut publier un recueil des chroniques de

Pierre Rocher ?



- Il me répondit: - Sans aucun doute,et je re-

grette de n’y avoir pensé avant toi.Ce n’était

pas seulement un grand journaliste,c’était un

écrivain.Il avait un style,un ton trés person-

nel.Si tu fais cette édition,je te donnerai

l’appui de tous les journaux de mon groupe.



- Le lendemain,il m’envoya une lettre officiel-

le pour confirmer par écrit ce qu’il m’avait

dit.Je fus étonné par cette confirmation.

Entre lui et moi,elle n’était pas nécéssaire,

et je me demande aujourd’hui :"S’avait-il que

sa vie était menacée ?"

- A-t-il voulu laisser une trace écrite de sa

promesse.Parce que je connaissais depuis plus

de trente ans son courage et son sang-froid ,

je n’hésite pas à le croire.



***************

à suivre.





















[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
12/02/2006
14:20



Du Soleil dans le Coeur (suite et fin)





- Je consultai ensuite le joyeux CANARD ENCHAINE

qui nous félicita de notre initiative ;puis la

nouvelle s’étant répandue, neuf grands journaux

nous offrirent spontanément leur concours sans

parler de NICE MATIN dont le Directeur MICHEL

BAVASTRO mit à notre disposition tous les

services du journal.



Cette collaboration de la presse prouve

quelle estime et quelles amitiés entouraient

notre cher Pierre.



***********





En terminant cette préface,il faut dire un

grand merci à la municipalité de Nice.En mai

1972, le Maire et ses conseillers municipaux

décidérent de donner à un trés joli square,le

nom de Pierre ROCHER.Le voila naturalisé

niçois ; il l’avait longuement mérité.



Ainsi ce nom si longtemps imprimé sur des

feuilles éphéméres,est maintenant gravé sur

une plaque durable qui l’imposera à la

postérité.



MARCEL PAGNOL



de l’Académie Française





[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
12/02/2006
14:39





Du Soleil Dans le Coeur.



Critique de Maurice Bessy.





- Les Normands ont toujours été fascinés par

le soleil méditérranéen.Venu d’Alençon,en

Provence,Pierre ROCHER s’y fixa pour toujours



- Jamais NICE ne connut chantre plus inspiré,

ni la campagne niçoise poéte plus délicat.

Pierre ROCHER ne retint de la Cote d’Azur

qu’un chemin du paradis,de ses habitants que

leurs fleurs et leurs fruits.



- Avec Marcel Pagnol,je souhaitai que soient

réunies,envolumes,les innombrables chroniques

de cet écrivain de pure race dispensait dans

NICE-MATIN.Le style en est rigoureux,la mélan

colie savoureuse,l’humour à la fois aiguisé

et tendre.ROCHER est un homme du dix-neuviéme

siécle,un romantique assurément,mais un roman

tique qui avait su calmement vieillir,sans

concession à qui que ce soit,amoureux de

l’amitié et ami de l’amour,généreux,tolérant

attentif aux battements de coeur et aux

larmes,un homme taillé dans le cristal le

plus pur.



Maurice BESSY.







J’espére que ces hommages vous auront donné

envie de lire ce livre, si vous avez la chance

de le trouver dans quelques brocantes.

Cordialement. Cigalon.









[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
15/03/2006
19:12



Il s’agit cette fois,d’un livre d’une grande

vedette du Music-Hall français et international.

J’ai nommé Maurice CHEVALIER.



Ce dernier a publié ses mémoires en 9 volumes,

Sous le titre général:"Ma route et mes chansons"



Le neuviéme et dernier ,sous le titre de "Mome

a cheveux blancs " est préfaçé par M. Pagnol.



Voici cette préface.



Voici un livre étonnant : la derniére tournée

de Maurice Chevalier racontée par lui méme.



Une autobiographie est une entreprise difficile

et qui exige beaucoup de tact,surtout lorsque

la vie de l’auteur est une longue série de réus-

sites exceptionnelles.



Je dis tout de suite que l’illustre Maurice a

trouvé le ton sans l’avoir cherché : son livre

est écrit librement,en toute simplicité,comme

une lettre a un ami.



Certes ,il ne dit pas de mal de lui;il nous

énumére ses triomphes dans le monde entier,et

l’on pourrait dire qu’il est unpeu trop content

de lui méme.Ce n’est pas vrai.Il est trés fier

de sa prodigieuse réussite,mais il est aussi

émerveillé,et parait beaucoup plus étonné que

nous d’un si grand et si durable succés.Il est

resté,comme il le dit,"un mome à cheveux blancs"

qui se demande encore si c’est vrai,et qui cite

les rappels,les ovations,les salles combles pour

prouver au lecteur etpour se prouver à lui-méme

qu’il na pas révé.



Ce qui est remarquable,c’est qu’il n’attribut

pas ce succés a son talent,mais a son travail,à

son amour du théatre,et a son respect du public



Nous pouvons lui répondre que nous avons connu

bon nombre de comédiens qui ont travaillé

autant que lui,qui ont adoré le théatre,qui ont

trés sincérement respecté le public,et qui n’ont

que petitement réussi,parce qu’ils n’étaient pas

les fils de sa chére Louque.



Le récit de la derniére tournée du fils de la

LOUQUE ,a travers les Amériques,à l’age de

quatre-vingts ans,est une sorte d’épopée lyrique

au cours de laquelleil nous révele sa perpétuel

le inquiétude.







PS.La Louque était le surnom qu’il avait donné

a sa mére.



Fin 1ére partie















[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
15/03/2006
19:50



Suite et fin



Va-t-il tenir jusqu’au bout de ce monstrueux

marathon ? Un show de deux heures ,tout seul en

scéne devant quatre ou cinq mille personnes qui

ont loué leurs places depuis quinze jours,cela

se prépare comme un championnat de boxe : un

rhume,un enrouement,et ce peut étre la catas -

trophe,c’est à dire pour Chevalier, le déshon -

neur....

Le style de ces récits est merveilleusement

direct,rapide ,vivant,mais les plus belles pages

sont celles ouil nous confie,avec une courageuse

lucidité,comment et à quel prix il a décidé d’ar

réter son éblouissante carriére par respect pour

son art,pour le public et pour son passé.



Il a hésité longtemps avant d’accepter la retrai

te ;puis il a pensé au grand MAYOL,qui fut son

maitre et son ami :aprés avoir,pendant des an

nées,donné dix fois sa ""Derniére représentation

d’Adieu "" le célébre chanteur finit par se pro-

duire dans le programme d’un cirque,entre les

phoques jongleurs et les chevaux calculateurs.

C’était un spectacle pathétique.....



C’est sans doute en pensant à son grand ainé,que

Maurice à écrit quelques lignes qu’il faut citer

ici :



"Il me faut une fin de gentleman artiste,philo-

sophe,philanthrope,en paix avec lui méme.C’est

ainsi que j’entrevois la plus graçieuse maniére

de voir venir la mort.Je m’y emploierai de tout

mon reste de lucidité.Ma performance d’artiste

aura été ce quelle a été.Il ne me reste qu’a ne

pas la ternir par une terminaison idiote.



Je sais : je commence à parler trop souvent de

mon age,mais c’est que je n’ai pas d’autre

avenir.Il va falloir quitter la table dignement

sans rouler dessous.""





C’est ce qu’il vient de faire,avec une parfaite

élégance ; mais aura-t-il la force de rester

pour toujours éloigné de son cher public ?

Oui,sans aucun doute,car il à trouvé le moyen

de ne pas le quitter.Il chantait.Il écrit main-

tenant.Son premier ouvrage,Ma Louque qui était

l’histoire de son enfance ,et surtout celle de

son grand amour pour sa mére,avait mérité le

trés grand succés que lui avait fait un vaste

public lors de ses débuts d’écrivain.



Ce nouvel ouvrage,le dixiéme,n’est pas indigne

des précédents.



Marcel PAGNOL.









[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
21/03/2006
18:46



Le PORTUGAL.

Texte de JOSE A. DOS SANTOS

Introduction de MARCEL PAGNOL

Série:ESCALES DU MONDE

Editions:Les DOCUMENTS D’ART - MONACO



PS.Rappelons pour info que M.Pagnol à été Consul

du Portugal à MONACO.





____________________





A l’extréme pointe de l’Europe,le cap St

Vincent s’allonge,comme une proue,vers les Amé-

riques et son phare immobile se détache sue les

houles énormes de l’océan........



Ce monument de pierre,de cuivre et de verre n’a

pas une grande valeur artistique,mais il est le

symbole de ce peuple,et sa tour est sans doute

la cinquiéme de armes du PORTUGAL.



Nation de constructeurs de navires,de pécheurs

et de marins.



Ils sont allés partout,et souvent les premiers.

Pour eux,la mer ne fut jamais une ennemie,mais

une alliée;elle porte sur la créte de ses vagues

les mille routes de l’Empire portugais.



Ils sont allés partout,etde grands peuples sont

venus chez eux : les Romains,les Wisigoths,les

Arabes.Ils ont apporté la voute romane;l’ogive

gothique,l’art décoratif de la mosqué.Le lecteur

verra dans cet ouvrage comment ces trois styles

se sont développés successivement,et comment ils

ont fini par se fondre,pour constituer un style

portugais,qui montre son chef-d’oeuvre dans le

prestigieux couvent des Jéronimos.



Il est bien agréable d’écrire ici que la France

apporta sa pierre taillée à un grand nombre de

ces édifices,avec Nicolas Chanteréne,Jean de

Rouen,Gaspard Denis,Jérome de Rouen.



Derriére le Portugal des ports et des villes,

voici le Portugal agricole : ses moulins à vent

font la transition.Ils se dressent sur chaque

colline,mais ce sont les machines d’un peuple

de marins,carse sont des moulins à voiles.Quatre

mats doubles sont plantés dans une poutre hori-

zontale : ils supportent la poussée des quatre

focs : des haubans maintiennent l’ensemble ; et

ces voiles qui firent glisser des navires sur

l’écume de la mer océane,tournent paisiblement

aux vents de l’Atlantique pour presser l’olive

ou moudre le blé.





Entre la mer et les collines s’étendent les

vergers d’oliviers,les champs de blé,et ces

grandes plaines ou cent mille figuiers,pareils

à des araignées géantes couchées sur le dos,

dressent vers le ciel une broussaille de bran-

ches tordues.....De chaque cotés de la route ,

une haute muraille de figuiers de Barbarie,dont

les raquettes énormes se hérissent d’épines

blondes ; au bout de la route ,une paysanne

est assise sur son ane,entre deux paniers de

légumes.Elle porte,par dessus un serre-téte

noir,un chapeau d’homme ; elle s’en va,contre le

ciel, paisible et digne - et sur la route blan-

che,la suivent les grandes ombres des cigognes ,

qui flottent paresseusement dans un ciel plus

grand qu’ailleurs.....



Marcel PAGNOL.







[Effacer]

Anonyme Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
23/03/2006
15:15

Merci cher Jean,

Quel plaisir de lire ces préfaces.



En voici une trouvée à l’instant sur la toile



-----------------------------------

La Pastorale des santons de Provence

auteur(s): Yvan Audouard

Illustration de Domitille Héron

Préface de Marcel Pagnol



Paru en : novembre 2001

32 pages - Dimensions: 250 x 175 x 32



collaboration(s) : Domitille Héron Marcel Pagnol

Coéditeur : Gulf Stream



« Les santons, ce sont de naïves statuettes d’argile, de très rustiques tanagras polychromes. Leur petite troupe, chaque année, à Noël, nous donne une représentation immobile et muette de la Nativité, dans l’humble décor de la crèche. C’est au début du XVIIIe siècle qu’ils décidèrent de monter sur la scène, pour y jouer la "Pastorale" marseillaise, et chanter des Noëls provençaux » (Marcel Pagnol)

[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
27/03/2006
18:32



Je viens de recevoir aujourd’hui le réedition

du livre de CHRISTOPHE ,à savoir "La famille

FENOUILLARD " ,préfacé par M.Pagnol.

Il s’agit de l’édition en "livre de Poche 1965".





Préface.



- Un soir ,en étude - j’étais en sixiéme -,à

l’abri d’un dictionnaire latin grand ouvert,

je lisais subrepticement les aventures du sa-

peur Camember,pendant que Mr Garnier,lisait

son journal.



Sans le savoir,je faisait de petits éclats

de rire qui finirent par attirer l’attention

de MR Garnier.Il se leva soudain,vint droit a

moi,et m’ota mon livre des mains.D’un seul

coup d’oeil il identifia Camember,mais au lieu

de rire à son tour,il me regarda sévérement,

et dit :

" Vous feriez mieux d’apprendre vos décli -

naisons au lieu de lire des niaiseries.Deux

heures de retenues."



Cette cruauté ne m’étonna pas;mais je fus

écoeuré par l’incompréhension de cet homme,

qui, se révélait incapable de sentir le comi -

que et la poésie de mon cher Camember,et qui

insultait notre ami Christophe.





Deux ans plus tard,nous eumes un professeur

d’histoire naturelle qui s’appelait Mr Callot.

Il était grand,savant et sévére.Quand il avait

fini une leçon sur les dicotylédones ou les

renonculacées,il disait : " Vous trouverez un

exposé parfaitement clair de cette question

dans votre COLOMB et HOULBERT. "



C’était un manuel important,fort bien illus-

tré ,avec des tableaux,des centaines d’acco-

lades et des milliers de nom latins pour des

plantes pourtant bien françaises.



L’estime de Mr Callot pour cet ouvrage m’ins

pirait un grand respect pour ses auteurs,et

surtout pour Colomb,parce que son nom était

le premier.Il était certainement plus savant

que son ami Houlbert,et surtout plus savant

que Mr Callot dont il aurait pu étre (a mon

avis ) le professeur.



Je l’imaginais grand,maigre,barbu,fronçant

un épais sourcil sur l’oculaire d’un micro-

scope et dictant jusqu’à l’aurore des mots

latins au jeune Houlbert,qui en remplissait

des accolades.L’idée que ce savant put rire,

méme une seule fois,m’eut paru presque sacri

lége.

Lorsqu’un jour mon pére me révéla que

Christophe c’était Colomb et Colomb c’était

Christophe.!!! Ce fut une si grande surprise

que je n’en suis pas encore revenu...





- C’est précisément cette double personnalité

qui caractérise le talent de notre auteur.Il

ne s’agit pas d’un humoriste professionnel

qui nous présente les résultats de son tra -

vail,mais d’un normalien,docteur es sciences

qui offre aux enfants les amusements de ses

vacances - et il nous a dit lui-méme :

" Mes livres m’amusent lorsqu’il m"arrive

de les relire,comme si ce n’était pas moi

qui les avais écrits,et je ne vous dirais

pas de quel nom me traite ma femme en me

- voyant trouver mes propres oeuvres aussi

droles.





Fin de la premiére partie.







[Effacer]

Cigalon Re: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
31/03/2006
15:30



Famille Fenouillard. suite et fin





Le grand don de Christophe,c’est la création

de personnages qui,parlent leur langue propre

et qui agisent selon un tempérament et un carac-

tére constants,et avec une parfaite logique.

Par le dessin,il crée leur apparence physique,

et il représente leurs actions;par le dialogue

il exprime leurs pensées et leurs sentiments.

Christophe n’est pas un conteur : c’est un

auteur dramatique.



Je ne dis pas qu’il est souhaitable de faire

revivre La Famille FENOUILLARD sur la scéne de

la Comédie Française.On a tenté récemment de

porter à l’écran l’un de ces ouvrages,joué par

d’excellents comédiens.Ce ne fut pas une grande

réussite,car Cosinus ou Camember ne sont pas des

étres humains,pas plus que les Septs Nains de

Blanche-neige (qui sont les fréres ainés de

Plick et Plock ).La réalité d’un acteur,si bien

grimé soit-il,rompt le charme,comme le ferait

un vrai chant de coq à la fin de La Danse

Macabre;mais on voit trés bien des poupées du

théatre de Guignol,ou des marionnettes repré-

sentant la famille Fenouillard.Mieux encore : il

serait bien facile d’en tirer de fort plaisants

dessins animés,dontles "cartons de base"seraient

les dessins de Christophe lui-méme;quand aux

dialogues,il sont tout préts,et leur valeur

dramatique est évidente.



Il est surprenant que personne n’y ait pensé

jusqu’ici ; mais je suis sur qu’un jour Camember

Cosinus , Fenouillard iront rejoindre sur les

écrans ,Blancheneige ,Cendrillon ,Peter Pan ,

Alice au Pays des Merveilles ,et tous les

personnages de la féerie universelle ,car ce

pays est leur pays.



MARCEL PAGNOL.

[Effacer]

cassignol RE: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
20/03/2008
09:19

bonjour à tous et plus particulièrement à Cigalon,
J'espère que ma démarche dans la recherche du sujet" des préfaces" figurant dans l'ancien forum va fonctionner, pour vous permettre ,cher Cigalon de nous faire connaitre enfin la préface de votre nouveau livre.
Amitiés
Simone

[Effacer]

Cigalon1 RE: Différents livres prefaçés par Mar
27/03/2008
15:34

Il s'agit aujourdhui du livre de
Camille FRANCOIS " A COEUR OUVERT ".
C'est un recueil de jolis poémes,
paru aux éditions "Les Ecrits de France" en 1946.
Pour ce volume M.Pagnol était inspiré car sa préface occupe 8 pages

Je vis donc transcrire ces tendres pages.Dommage que je ne puisse pas
réaliser ce texte avec sa belle écriture ronde de pleins et de déliés.



Préface.


Nous avons été bien surpris,aux
temps déja lointains des petites classes, quand on nous a dit que les poétes "chantaient" l'Amour,
"chantaient" le Courage ou la
Patrie ; et l'on nous montrait
Ovide ou Virgile , tenant gracieusement une lyre , à la façon
des donneurs de sérénades , qui
serrent,contre leur coeur,une gui-
tare.

A l'époque de Virgile,cette lyre
n'était déja plus qu'un symbole;
mais il semble bien que les plus vieux poémes de l'humanité aient
été des psaumes,des cantiques,des
chants ou des chansons.

C'est à cause de l'invention de
l'écriture,puis du style,que les
poémes sont devenus littéraires,et que la musique ,plus discréte et
moins colorée,s'est réfugiée dans le rythme du vers et le son des
syllabes.

Mais il arrive souvent que de vrais poétes retrouvent instincti-
vement la formule premiére.Charles
d'Orléans,Clément Marot,Ronsard,ont
écrit des poémes qui ne contiennent
pas toute leur musique,et Victor Hugo et Musset ont écrit de petites
odes dont la musique n'est pas seulement syllabique (et rayé)mais qui semblent dessiner une mélodie.

De telles oeuvres perdent beaucoup
de leur charme,pour celui qui les lit des yeux,dans le silence et la
solitude.

Car ces poémes n'ont pas seulement
besoin d'une voix vibrante:il leur
faut aussi un public:le poéte dra-
matique (c'est à dire agissant) ne
s'adresse pas a l'homme isolé,mais
à la foule,dont l'écho lui est né-
cessaire,et dont la présence com-
pléte son oeuvre.Je veux ici avertir le lecteur: les poémes de
Camille François ne sont pas tout
entiers dans ces pages d'imprime-
rie. Ils y sont épinglés,comme des
papillons d'une collection.

L'art de l'auteur est assez sur-
prenant.
Il écrit une langue parlée,celle
de tous les jours,celle des quart-
iers de Paris.Mais il l'enrichit
de trouvailles verbales.

Il s'invente tout naturellement les mots dont il a besoin :le "villageon",le "sourcelet",à la
maniére des hommes de la Pléiade .
Il a des raccourcis d'une grande
vigueur :
En plein milieu d'la Normandie...
C'est un"provinc"drolement jolie
Sous son chapeau d'pommiers en fleurs.

D'autres fois,il joue sur les mots
ou plutot sur leurs résonnances :

"Il a coulé un beau matin,
Ou's que l'bon Dieu remuait du grain....."

Sa versification est naive,mais sure :parfois trop facile,parfois
roublarde et raffinée.Il fait penser aux Primitifs.

Par instants,il évoque Jehan Rictus,qui fut l'un des grands poétes francais,mais ce sont de trés courts instants : il n'y a ici
aucune amertume,et les protestations du poéte contre la dureté des hommes et du sort ne sont jamais des revendications
agressives.Point de rictus,mais un
sourire d'homme.Populaire,jamais
vulgaire.Ce qu'il à le mieux
"chanté",ce sont les bateaux et les
marins.
Ce don peut sembler étrange chez
" Le poéte de Paris".

Paris a toujours aimé les bateaux
et les vieilles chansons nous le
disent :
" A Paris sur Seine trois bateaux
y a ....." et les armes de la plus belle ville du monde, ce n'est qu'un navire battu des flots.

Enfin,malgré l'argot,malgré les
apostrophes qui trichent au coeur
méme de chaque vers,malgré les rimes qui s'appauvrissent parfois
jusqu'à la simpls assonnance,il me
semble que plusieurs de ces poémes
ont le ton et la démarche des clas-
siques.
La Marie-Jésus",Le Va-Tout-droit",
le "Veston du Mort","les Godillots"
"T'es pas là",sont des oeuvres si simples et si directes qu'elles semblent avoir déja subi l'épreuve du temps;on croit les avoir "enten-
dues"jadis,on croit que tout le monde pourrait les faire.

Mais il n'y a qu'un écrivain qui
les ait faites,et c'est Camille
Francois,qui a retrouvé,plus haut
et plus loin que les fontaines de
la littérature,les petites sources
de la poésie.


Marcel Pagnol.






[Effacer]

Nico RE: Différents livres prefaçés par Mar
27/03/2008
23:01

[Effacer]

Nico RE: Différents livres prefaçés par Mar
27/03/2008
23:01

Merci Cigalon !

[Effacer]

Escartefigue RE: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
06/09/2013
16:03



Très intéressants ces préfaces, il y a toujours à apprendre et à savourer.

Est ce que quelqu'un aurait la préface de Marcel Pagnol qui est dans le livre MARTIGUES de Lucien Degut et Octave Vigne aux Editions de la Capitelle (1964) ?

Merci.

[Effacer]

allauch13 RE: Différents livres prefaçés par Marcel PAGNOL
08/09/2013
19:54

Voici quelques titres de livres préfacés par Pagnol:Martigues de Dégut,Provence des villages ,Tout sur la pétanque,Les vraies histoires marseillaises et les fausses par Négis,Souvenir de Paris par Scotto,L'accent de Paris parRené-Paul Groffe,dont voici la préface.
Marius parle de Gavroche
Il n'y a que la littérature régionale quui puisse intéresser tout le monde,et surtout la poésie
La poésie de Paris a eu ses maîtres;le génial Villon et Jehan-Rictus.Voici les poèmes et les notes de René-Paul Groffe,qui évoquent l'ombre de Rictus,mais qui ont moins d'âpreté,et dont la plainte est voilée d'un sourire.
Quand Montmartre était un village,
nous avions vingt ans tous les deux...
Le plus grand charme de ce recueil,c'est sa langue ,qui fait son unité.Ce n'est pas de l'argot ni un dialecte.C'est un français rapide et léger,le français de Paris,le français des chansons populaires.Aussi bien,chacun de ces poèmes est une vraie chansons sans musique,et qui a pourtant son rythme et sa musique propre.
De plus,comme une chanson,chaque poème contient une histoire,et met en scène des personnages.C' est à cause de cette vertu dramatique qu'il faut les lire à h aute voix,mais avec l'accent de Paris:non pas celui des gens riches,mais celui du peuple et de ses camelots.
Marcel PAGNOL,de l'Académie Française.

[Effacer]

pletcheroui HONEST
09/09/2013
14:14


How To: Technology http://maporrua.com.mx/nike/?id=18>nike free 3.0 v2 Practical advice on leveraging technology for business success Aug 19, 2013, 6:09am MDT Strategies: 'User Experience' upgrade helps website improve sales In the retail world, the success of a physical store relies not just on what's sold and for what price, but also on how much consumers enjoy the shopping experience. Store managers focus on this experience since they understand that happy shoppers stay longer, purchase more often and are more likely to return.Store managers use surveys, research firms and other surveillance to analyze data on who's visiting, how they navigate the store, how long they browse before buying, what sections they visit and in what order, and whether they interact with in-store promotions.The goal is to identify and remove as many obstacles to a sale as possible. Obstacles could be obvious ones, such as a confusing store layout or not enough checkout counters, http://maporrua.com.mx/nike/?id=76>nike free 3.0 frauen to more subtle ones, such as poor lighting or annoying music.Stores have optimized the in-store shopping experience for decades, but its application to online stores is new. It's a rapidly emerging field called "user experience" (UX), which refers to the emotions a computer user experiences when visiting a website.Good UX is vital if you run a website, since it takes merely a distracted mind plus one simple click for a shopper to abandon your store. Indeed, http://maporrua.com.mx/nike/?id=101>nike run free Forrester Research reports that on average, 97 percent of all online retail visitors don't make a purchase. Unfortunately for online retailers, the Internet is a perfect tool for browsing.Savvy retailers now understand that improving their UX can dramatically http://maporrua.com.mx/nike/?id=21>nike free zalando enhance their bottom line. Decreasing that 97 http://maporrua.com.mx/nike/?id=64>nike free 3.0 g?nstig percent average by one point, for example, results in a 33 http://maporrua.com.mx/nike/?id=69>nike free run 2 percent increase in sales. Ken Barber, vice president of marketing and product development formShopper, a mobile-commerce company in Boulder, can be reached atken.barber@mshopper.com. Sign up for the American Business Daily Sign up for our daily American Business Daily newsletter to receive the latest business news, opinion and analysis from The Business Journals. If you are commenting using a Facebook account, your profile information may be displayed with your comment depending on your privacy settings. By leaving the 'Post to Facebook' box selected, your comment will be published to your Facebook profile in addition to the space below.


http://fchs.fomicgroup.cm/index.php/component/kunena/2-Welcome-Mat/1528455-ralph-lauren-danmark?Itemid=0#1528455>nike free 3
http://www.koolai.com/home.php?mod=space&uid=60917>hollister milano
http://zyworks.net/ads/item/61751>nike free grün

[Effacer]

pletcherhxl HONEST
13/09/2013
04:02


Intern's death after overnight shift sparks outcryYoung man's family believes he fell asleep at the wheelBy Kathy Tomlinson, CBC NewsThe sudden death of a 22-year-old Alberta practicum student, who crashed while driving home after being made to work long hours, has his loved ones pushing for laws to protect unpaid interns from exploitation."He was taken advantage of," said his brother Matt Ferguson, from St. Albert, Alta. "If this hadn?? happened the way it happened, it might be easier to deal with."Andy Ferguson's girlfriend Caelie Crowley said she's still having a hard time coming to terms with how Andy died. (CBC)Andy Ferguson?? car crossed the centre line and hit a gravel truck head-on at 6 a.m. in November 2011. He was halfway through his hour-long commute after working a morning shift and then all night."Andy wouldn?? want this to happen to somebody else."Records show the highway was clear and the weather was good. The young student had no alcohol or drugs in his system and was not on his phone when he crashed.His family is convinced he didn?? make it home because he?? put in 16 hours in a 24-hour period ??with very little rest in between shifts ??and was too exhausted to drive safely."We believe he fell asleep while he was driving," said Ferguson.Double dutyAndy's brother Matt Ferguson is on a mission to get better protections for student interns like Andy. (CBC)Andy was a student in the radio and TV program at the Northern Alberta Institute of Technology (NAIT) in Edmonton.He had to complete a four-month unpaid practicum for Astral Media?? local pop rock radio stations, ??he Bear??and ??irgin Radio?? in order to graduate. He was also putting in shifts as a paid intern, over and above his student hours."He just wanted to suck it up and he just wanted to finish his program and get it done with and he didn?? get the http://maporrua.com.mx/nike/?id=11>nike free women chance to do that," said his brother.His brother said Andy was a much-loved, aspiring comedian.Submit your story ideas:Go Public is an investigative news segment on CBC TV, radio and the web.We tell your stories and hold the powers that be accountable.We want to hear from people across the country with stories they want to make public.Submit your story ideas to Kathy Tomlinson at Go PublicFollow @CBCGoPublic on Twitter "One of his goals in life was just to make people laugh and make people happy," said Ferguson. "I can only dream of what he would have ended up doing with his life. I know it would have been great things."Text messages and times in Andy?? phone suggest he worked erratic hours, with little notice or direction.At the start of one early shift, Andy texted his girlfriend to say, "Good morning! Wouldn?? ya know it no one is here to tell me what to do. Good thinking on making me come in early!""He was there to learn and I don?? feel he got the opportunity to do that," said Ferguson.Andy?? girlfriend, Caelie Crowley, said one of his supervisors regularly called him his "bitch.""If he was being introduced to somebody else in the department they would be like ??h yeah, this is Andy. But you can just call him my bitch,'" said Crowley.Tried to say 'no'Text messages the day before he died show Andy told Astral he didn?? want to work the overnight shift, supervising a Halloween contest, where a contestant would be locked in a coffin.His family believes Andy drove head on into a gravel truck because he was too exhausted to drive safely. (CBC)"F?? this place," Andy texted to a friend on the afternoon of Oct. 31, 2011. "He supervisor] asked me to do the overnight thing for the tough contest and I did the most blunt 'no' I could do.""He had already worked three nights prior to that doing, like, overnight shifts," said Crowley. "And he just didn?? feel comfortable sitting in a hearse in a cemetery watching a girl in a coffin."She said Andy told her a manager said if he didn't work that night, Astral wouldn?? give him the credit he needed to graduate."They said if you want to keep your practicum here??ou basically shut your mouth and do what you are told," said Crowley.In an email Andy wrote to a NAIT instructor, but never had a chance to send, he wrote, "it would be nice if the people I worked under showed a little more appreciation and respect for myself."Text messages between http://maporrua.com.mx/nike/?id=9>nike free billig Andy and his girlfriend on his last night show his frustration, and her concern for his well-being."How are you holding up?" she asks at one point. "Is everything going OK?" He replied, "Not really. Ha ha."Later, he wrote, "Good night. I will be thinking of you?? love you forever and sweet dreams." That was his last message to her."He wasn?? the kind of person at all to say no," Crowley said, through tears. "It took a lot of me bugging him to say something his supervisors]."Complaints led nowhereAfter Andy?? death, Ferguson wrote to Astral?? CEO, but said he didn?? hear back. He also filed a complaint with federal labour authorities, claiming his brother was forced to work excessive hours without adequate rest.The Bear radio station, where Andy was trying to complete his program, is a rock station known for its contests and promotional antics. (CBC)Federal law governing broadcasters says employees can?? be made to work more than 48 hours a week.There were discrepancies between Andy?? records and how long Astral said he worked. The case was further complicated because he was not paid for the hours he put in as a student, but did get paid for other shifts.His student hours didn?? count, because the law doesn?? cover unpaid training. Federal investigators concluded the company was not in violation."Everyone at 100.3 The Bear, Virgin Radio 104.9, and Team 1260 was devastated by Andy?? death, and their condolences were extended to the family," said a statement to Go Public from Bell, which has since purchased Astra Media."Astral Media co-operated fully with the investigation by the Ministry of Labour, which found that the radio stations were compliant with the Canada Labour Code, and in Andy?? case, that the maximum hours of work were not exceeded."Bell refused to answer questions about how Andy was treated by Astral, saying "no comment". It did say, however, that it applies best practices when dealing with its own interns.NAIT also refused to answer questions about this, citing "privacy requirements."MP takes up cause"There is no doubt that he had worked considerable and I would suggest excessive hours in the days leading up to his unfortunate car accident," said Ferguson?? member of Parliament, Brent Rathbeger, who said he will use this case to push for change.Text messages in Andy's phone show he was frustrated and exhausted in his final days. (CBC)Labour rules in Alberta and other provinces also don?? cover unpaid work by students or interns in provincially regulated workplaces."The bargaining is not in the youth employees' favour. That needs to be addressed generally ??both through provincial and federal regulations ??to protect all employees but specifically http://maporrua.com.mx/nike/?id=72>nike free g?nstig youth," said Rathbeger.The Canadian Intern Association said it hears many stories from young people who feel overworked."I hear about this frequently," said president Claire Seaborn. "High youth unemployment rates are making it very difficult, which may result in young interns working long hours and not feeling they can speak up about it."This comes on the heels of a recent death in the U.K., where a young intern working for Merrill Lynch died after pulling three all-nighters in a row. Moritz Erhardt, from Germany, was found dead in his shower Aug. 15.In that case, Bank of America Merrill Lynch said it is now reviewing "all aspects of working practices" for its young employees and interns.Submit your story ideas to Kathy Tomlinson at Go PublicFollow @CBCGoPublic on Twitter Statement from Bell Media:Everyone at 100.3 The Bear, Virgin Radio 104.9, and Team 1260 was devastated by Andy?? death, and their condolences were extended to the family.Astral Media cooperated fully with the investigation by the Ministry of Labour, which found that the radio stations were compliant with the Canada Labour Code, and in Andy?? case, that the maximum hours of work were not exceeded.While we consider the matter closed, we appreciate Matthew Ferguson?? campaign for protection for practicum students and interns. Bell Media adheres to best practices for our internship and student practicum placements, and we endeavour to provide a safe, positive, and rewarding experience for those beginning their careers in radio and television.Statement from http://maporrua.com.mx/nike/?id=16>nike free 3.0 schwarz Northern Alberta Institute of Technology (NAIT):Andy?? death was a tragic loss for NAIT and for the Radio and Television program. Andy was a creative, passionate and dedicated student who is greatly missed.Privacy requirements prevent NAIT from commenting further on a particular student.The safety and security of our students is a priority for NAIT. NAIT regularly reviews policies, practices and curriculum. All NAIT?? agreements related to work integrated learning address compliance with Occupational Health and Safety and other employment legislation. Comments on this story are pre-moderated. Before they appear, comments are reviewed by moderators to ensure they meet our submission guidelines. Comments are open and welcome for three days after the story is published. We reserve the right to close comments before then. Submission Policy Note: The CBC does not necessarily endorse any of the views posted. By submitting your comments, you acknowledge that CBC has the right to reproduce, broadcast and publicize those comments or any part thereof in any manner whatsoever. Please note that comments are moderated and published according to our submission guidelines. Pot retailers, growers in Wash. gear up for legalization Pot retailers and growers in Washington are hoping to cash in on changes to marijuana laws that legalize recreational marijuana use. more B.C.'s summer is back in full force this week B.C. can expect sunny skies and summer warmth with climbing temperatures over the next few days, says CBC meteorologist Johanna Wagstaffe. more Cougar believed to have attacked B.C. woman found dead The cougar believed to have attacked a woman on a remote island off the west coast of Vancouver Island has been found dead by conservation officers, after the woman's partner reportedly fought off the animal with a spear. more Surrey man not Michael Dunahee, DNA test shows DNA testing has determined a Surrey man is not Michael Dunahee, the Victoria Police Department says. more Travis Baumgartner pleads guilty in deadly Edmonton shootings Travis Baumgartner, the man accused of shooting dead three armed guards at the University of Alberta in Edmonton, pleaded guilty to three murders Monday. more B.C. university pulls frosh support over rape chant The University of British Columbia has pulled its support for commerce students' frosh week events following allegations students used a chant promoting non-consensual with minors during a recent orientation event for first-year students. more Mentally ill Kingston inmates to be moved twice A group of federal inmates is threatening legal action to halt a "recklessly ambitious" and "knee-jerk" decision to move Canada's most severely mentally ill prisoners to a temporary location pending the construction of a new permanent unit. more Intern's death after overnight shift sparks outcry The sudden death of a 22-year-old Alberta practicum student, who crashed driving home, after being made to work long hours, has his loved ones pushing for laws to protect unpaid interns from exploitation. more CBC INVESTIGATES Surrey 6 surveillance book found in former Mountie's home 200-page http://maporrua.com.mx/nike/?id=104>nike free modelle book details movements of suspects in notorious multiple murder case Go Public Intern's death after overnight shift sparks outcry 22-year-old Alta. practicum student crashed while driving home after long shift Go Public Intern's death after overnight shift sparks outcry 22-year-old Alta. practicum student crashed while driving home after long shift INTERVIEW Fire chief explains how construction crane started fire NEWS CONFERENCE B.C. police want public to photograph distracted drivers NEWS CONFERENCE Police say West End stabbing may have been self-inflicted Forty Under 40 Sportswear entrepreneur makes the grade Mountain biker David Watson building sportswear empire Forty Under 40 Organic legacy grows into Nature's Path Arjan Stephens's dad grew organic berries 60 years http://maporrua.com.mx/nike/?id=51>nike air free ago, before it was cool Forty Under 40 F--k Cancer campaign a huge success Yael Cohen never planned to start a charity, then her mom got cancer Forty under 40 Men In Kilts generating cash and kudos Tressa Wood manages the Men In Kilts operation from her home FEATURE Gas Prices Compare prices in Metro Vancouver and B.C. EAGLE CAMS Watch the eaglets in their nests Watch the feeding live from three nests in Vancouver, Delta, and White Rock INTERACTIVE MAP Cycling Metro Vancouver Bike route planner YOUR PHOTOS Wild Animals Send us your photos of wild animal encounters


http://www.budushu.com/forum.php?mod=viewthread&tid=938973>nike free run damen
http://branch.li/mediawiki/index.php?title=User:49v999r5a8#A_Scientist_Used_Some_Electrodes.2C_a_Magnet.2C_and_a_Swim_Cap_t>polo ralph lauren
http://www.lmecato.com/themes/wiki/index.php?title=User:Nmkguepp>nike free run 46

[Effacer]