Forum

Page prcdentePage précédente

Nouveau sujet | Répondre | S'enregistrer | Profil |

Faire une recherche :



mariroma les collines....
22/05/2006
14:50

Bonjour à tous,

En cette période de fin de printemps et début d’été approchant, j’ai comme un appel de la Provence qui me sussure à l’oreille de revenir parcourir ses belles collines... Malheureusement, la vie en a décidé autrement et je ne pourrai accompagner ce beau brun qui va les gravir bien chaussé, sans moi, sa petite bouteille de Ricard dans son sac à dos, ses cassecroutes et certainement son téléphone portable, histoire de me faire partager, de loin, ces instants magiques....

Bonne route beau brun, je suis avec toi, que la Vierge Noire te mène où elle doit te mener.... c’est à dire au moins jusqu’à la Croix !

Je t’embrasse tendrement...

[Effacer]

Lord Re: les collines....
22/05/2006
15:10

c’est beau ce que tu as écit Mariroma !! Oui il a de la chance d’aller sillonner ces belles collines le "beau brun" car elles ne déçoivent jamais. Mais tu ne dois pas désesepérer et te dire qu’un jour, si ces collines te sussurent de si belles choses, tu y retourneras..... seule ou accompagnée de quelqu’un qui comprend la magie de ces lieux ! Si je croise ce beau brun, je l’accosterai pour voir qui il est mais quand on aime Pagnol on est quelqu’un de bien. Et quand, on cherche à le découvrir comme toi, on est encore meileur. Alors laisse aller ta passion, car c’est comme en amour, elle ne s’oublie pas et ne guérit pas ! Réponds, écoute ses setations une fois qu’il sera là bas, pour t’imprégner, pour imaginer, pour voir toutes ces belles images ! Tu es des nôtres !!

[Effacer]

Lord Re: les collines....
22/05/2006
15:12

pardon pour les quelques fautes : erreurs de frappe !

[Effacer]

BB Re: les collines....
23/05/2006
00:10

Se promener dans les collines, c’est faire un pélerinage en honneur au Maître. Le faire seul alors qu’on l’a partagé avec une femme extraordinaire qui a été conquise par l’oeuvre et par le site, c’est différent ! Alors merci Mariroma de ce magnifique message qui me va au coeur. Je te dédie ce séjour là bas et ferai une halte face à cette croix des barres de St Esprit, promis ! Tes cheveux blonds fouettés par le vent, c’est un peu Manon qui bondit de cailloux en cailloux ! Merci et lis ce cri du coeur qui nous lie l’un à l’autre, cri qui ne s’effacera pas et qui ne guérira pas : TANGOM

[Effacer]

BB Re: les collines....
29/05/2006
18:46

C’est fait ! Je suis rentré de ce pélerinage dans les collines sentant bon le thym, le romarin et plein d’autres saveurs ! Quelle émotion dès les premiers pas le 24 et la vue des Barres de St Esprit ! C’est toujours la même magie, la même envie de ne pas repartir et l’épanouissement total ! Alors une fois de plus Mariroma, je te dédie ces quelques jours bien trop courts là bas, loin de nous, dans ces collines que tu as aimées en 2005. J’ai pensé à toi, à chaque sortie, à chaque instant, même assis sous un pin, observant les collines.... Il ne manquait que Toi ! Mais c’est comme si tu y étais car je t’ai vue, assise le long des barres pour le pique nique, je t’ai vue marchant courbée en direction de la grotte de Manon, je t’ai vue prier devant cette croix, je t’ai vue de l’émotion dans les yeux devant la tombe de Marcel Pagnol !!! Oui tu y étais et tu y seras encore à chaque fois... peut être à nouveau avec moi !! Tango

[Effacer]

mariroma Re: les collines....
01/06/2006
11:30

Te voilà de retour BB après un court séjour dans les collines... Je sais que partout où tu es passé, j’étais avec toi. Je l’ai ressenti profondément...

Merci pour ces cadeaux ramenés de là bas, ces quelques brins de romarin, de lavande et de sapin qui hument la Provence et qui nous plongent, simplement en fermant les yeux, dans cet Univers extraordinaire...

Je pense que si je dois y retourner un jour, ce sera avec personne d’autre que TOI...

TMM, plus que tu ne crois et Juliette adore danser le tango avec Mike... Encore... Toujours...

[Effacer]

BB Re: les collines....
03/06/2006
13:21

Ce jour-là n’est pas ordinaire. On se réveille impatient, nerveux comme avant une remise de prix, avant les résultats d’un examen. On vérifie les affaires : l’eau, le pique-nique, la carte, un guide pour ne pas se perdre. C’est le départ : d’abord en voiture jusqu’à ce parking perdu dans les hauteurs d’Aubagne. Sur cette petite route, des choses déjà font penser qu’Il est passé ici, avec son équipe, à l’époque où tout plein de constructions n’existaient pas : des maisons anciennes, des vieux pylônes électriques puis, le chemin de Ruissatel ou de Fond de Mai qui nous emmène tout droit vers le Puits, le fameux Puits de Raimu !!

Cette fois-ci, ce sont les pieds qui vont devoir nous porter jusqu’en ces lieux magiques. Il y est passé avant nous… avec son équipe !!

Un chemin rocailleux, éblouissant de soleil, des chevilles qui se tordent parfois, les premières sueurs qui coulent à cause du soleil, à cause de ce nœud à l’estomac qui s’est formé dans le ventre. Une montée, sans doute la moins rude de toutes ces collines puis, le premier choc : les Barres de Saint Esprit… comme dans le film Regain. Le temps que la vue s’accommode à ce « vaisseau rocheux » et on distingue la maison de Panturle. Alors commence la montée, selon le chemin, la ballade ou l’escalade ! Puis nous voilà au pied de cette maison, la seule qui ait résisté au temps qui passe. Le moindre détail a un sens : toutes ces briques touchées par des pionniers de la construction cinématographique, ces piquets en acier qui soutenaient l’église, cette voûte qui ouvrait sur le reste du village….. Et la croix, notre croix battant des bras sous le vent soufflant parfois fort là haut. Cette croix que tu as touchée, au pied de laquelle tu as prié. Je te jure, elle battait des bras et je suis sûr qu’elle me disait des choses : « Tu lui manques, elle te manque, vous aviez l’air si forts ensemble l’an dernier, pourquoi es tu seul ? Il faut qu’elle revienne pour que je fasse quelque chose pour vous ! ramène la moi ! Dis lui, répète lui quand tu la verras lundi prochain. Redis lui en juillet alors que vous passerez peut être une partie de la soirée ensemble. Elle a sa place dans ces collines de Pagnol, Il est passé ici avec son équipe et vous formez tous les deux une sacrée équipe… ».



Je sais que tu as ressenti tout ça alors que nous nous préparions à cette magnifique promenade le 6 mai 2005… Mais tu ne m’as pas dit ce que tu avais dit à cette croix ou devant elle. Tu ne m’as pas dit ce qu’elle t’avait sussurré. Mais il y a la force de la Vierge Noire en elle, ta beauté, la sincérité de tes sentiments… et l’envie de nous voir rassemblés tous les… 3 !!!



TMM TF, TANGO FLPBDLU.

[Effacer]