Forum

Page prcdentePage précédente

Nouveau sujet | Répondre | S'enregistrer | Profil |

Faire une recherche :



MANU le BAR DE LA MARINE
14/07/2006
22:38

Je me présente emmanuel 34 ans

propriétaire d’un petit bar en charente-maritime



Amateur de Monsieur PAGNOL depuis mon plus jeune age ,j’aimerai décoré mon commerce au couleur du fameux " BAR DE LA MARINE "

ou trouvé des photos précises sur cet endroit mythique.

merci d’avancede me venir en aide

[Effacer]

Marius Re: le BAR DE LA MARINE
15/07/2006
00:46

Il y a une photo ici

http://www.vincent-formica.com/marseille.htm"; target="_blank" target="_new">http://www.vincent-formica.com/marseille.htm />
Elle vaut ce qu’elle vaut

Ne serait-ce pas mieux de faire votre représentation du Bar de la Marine car

celui de marseille ne semble pas être celui de Pagnol. Il lui ressemble, mais j’y ai jamais croisé Fanny ;-)

[Effacer]

MANU Re: le BAR DE LA MARINE
15/07/2006
06:15

merci de votre réponse Marius ,

c’est vrai que l’actuel bar de la marine n’a rien à voir avec le "nôtre"

mais j’aimerai trouvé des docs sur celui du film

[Effacer]

Anonyme Re: le BAR DE LA MARINE
15/07/2006
07:52

La dernière photo connue du Bar de la Marine avant la destruction du quartier par les Allemands se trouve en lien html sur ce fil.



http://www.marcel-pagnol.com/fr/forum/voirsujet.php3?postid=3109&boardid=1"; target="_blank" target="_new">http://www.marcel-pagnol.com/fr/forum/voirsujet.php3?postid=3109&boardid=1;

[Effacer]

Anonyme Re: le BAR DE LA MARINE
15/07/2006
07:58

Lien direct sur les archives du dynamitage



http://www.stiftung-demokratie-saarland.de/Veranst/Rueck/Ausst/Besatzer/Zerstoerung.htm"; target="_blank" target="_new">http://www.stiftung-demokratie-saarland.de/Veranst/Rueck/Ausst/Besatzer/Zerstoerung.htm;

[Effacer]

JJ30 Re: le BAR DE LA MARINE
15/07/2006
18:31

Ce Bar de la Marine là, détruit lors du dynamitage du quartier du panier, n’est pas celui du film, puisqu’il est situé de l’autre côté du port. Nous avons déjà longuement discuté de ce bar précédemment.

Les prises de vues depuis (soit-disant) le devant du bar de la Marine du film ont été faites côté place aux Huiles, légèrement sur la gauche en regardant le port, c’est à dire à peu près à l’emplacement de l’actuel Bar de la Marine.

Il est étonnant de noter que Marcel Pagnol situe toute l’action de sa pièce de théâtre côté quartier du Panier (Bar de la Marine, place de Lenche), mais l’a filmé du côté opposé !

J-J

[Effacer]

Anonyme Re: le BAR DE LA MARINE
16/07/2006
03:50

Hé oui... celui qui jouxtait N.D. des accoules, celui qui était à l’actuelle place du restaurant La Galiote, tandis que l’actuelle Taverne de Maitre Kanter, à l’angle opposé, était encore en 1930 un commerce de voiles qui a servi au tournage pour le magasin de Maitre Panisse.



Ce Marseille d’hier, de demain, et comme le dit le chapitre de la thèse de Nathalie de Montréal,

"Marseille a t’il existé?"



La réponse de Serge Scotto, dans son bon polar:

"Nous serons les rois de Marseille"

édité par L’Ecailler du sud.



-----

citation

------

Il y a toujours de la girelle fraîche au Bar de la Marine. De la belle, de la girelle royale, débarquée pour l’heure de l’apéro et qui attire les grappes de gabians gominés. Sur ses quais, le coeur de Marseille bat plus fort, où se retrouve sa jeunesse propre et qui s’en accroît. Les habitués en démonstration se bisent à outrance, se bourradent ou s’accoladent comme s’ils se retrouvaient de par delà les sept mers, quand ils n’ont sans doute pas même traversé le port en ferry-boat. Ses piliers qui s’y bousculent et s’y chamaillent exagérément en faisant chanter leurs airs de corsaires, pisseraient presque sur le comptoir pour marquer leur territoire. Si ce n’était l’élégance de mise des initiés, toute marseillaise au demeurant, le touriste visitant ce lieu saint pourrait s’imaginer pénétrer l’antre de nouveaux boucaniers, notre vieille cité terre d’accueil et cosmopolite ne s’étant jamais départie de ses manières bigarrées d’Ile de la Tortue. Car effectivement le Bar de la Marine se visite ! Au même titre que la cellule d’Edmond Dantès au Château d’If ! ... Un de ces mensonges devenus réalité par la magie d’y croire. Nombre de perroquets qui tous les jours y pérorent en distillant leurs 51 menthe répètent pour l’épate en y croyant eux-mêmes que c’est bien ici que s’est tournée la célèbre trilogie. Mais le bar de César n’a jamais existé qu’en studio. Une photo dédicacée de Pagnol trône pourtant telle une icône au dessus du comptoir. Sur le précieux document, l’académicien avec sa belle se régalent d’un jaune, installés à la terrasse du célèbre établissement : un hommage postérieur du maître à cet esprit de galéjade des Marseillais qui surent opportunément donner corps à sa fable de celluloïd.



-----

© Le Transbordeur de Marseille

(Association des Marseillais du Monde)

- Tous droits réservés -





Gramaci, Serge de faire vibrer tous les Marseillais du Monde.

[Effacer]

Anonyme Re: le BAR DE LA MARINE
16/07/2006
04:06

Et pour ceux qui n’auront pas la chance d’y aller cet été,



ne ratez pas la belle page sur le vieux port



http://www.marseille-sur-web.fr/tourisme/vieuport.htm"; target="_blank" target="_new">http://www.marseille-sur-web.fr/tourisme/vieuport.htm />




Le surprenant tableau du Bar de la marine, peint par Hervé Thibaut. Un peu dépressif quand même, ça devait être juste après le départ de Marius.



http://hervethibault.free.fr/autres_realisations.htm"; target="_blank" target="_new">http://hervethibault.free.fr/autres_realisations.htm />




Une Autre page rafraichissante:



Mise à la retraite du légendaire ferry-boat de Marseille

http://marseille.naros.info/article.php3?id_article=743"; target="_blank" target="_new">http://marseille.naros.info/article.php3?id_article=743 />
---

"Immortalisé par Marcel Pagnol, le ferry-boat ou "féri-boîte", pour la galéjade, barré par Félix Escartefigue dans "Marius" entre le bar de la Marine et l’Hôtel de ville, parcourt plus de 100 fois par jour un trajet de 300 mètres établi en 1880.



Le César, construit en 1953, navigue tous les jours sauf le dimanche de 8H00 à 18H00, avec un vénérable moteur Baudoin diesel 45 CV datant de 1938. D’après La Provence, il aurait parcouru au total près de 143 millions de km, soit presque la distance séparant la Terre du soleil.



Sa particularité : il fonctionne avec un seul moteur et une transmission réversible, la proue et la poupe étant chacune équipée d’un gouvernail et d’une hélice, ce qui lui permet d’effectuer les aller-retours entre le quai du Port et le quai de Rive-Neuve sans faire demi-tour."

---



PS. Marius(dans Fanny et César),travaillant dans son garage Toulonnais, parlera de ces moteurs Beaudoin à plusieurs reprises.



On reconnait ici l’intérêt et les grandes connaissances de Marcel Pagnol en génie mécanique (voir le site principal, Pagnol Inventeur et la Topazette)









[Effacer]

Re: le BAR DE LA MARINE
24/07/2006
19:13

MERCI

[Effacer]

Escaouprès Re: le BAR DE LA MARINE
04/08/2006
17:26

Des vacances inespérées me permettent de "travailler" (au nom de tous les membres du forum) certaines pages sur pagnol sur wikipédia. Phew!!! Il y a du boulot!!



Sur le bar de la marine, j’avoue avoir besoin d’aide pour syntéthiser toutes les contributions (il y a au moins 4 fils de discussions.)



Cher, Jean-Jacques, puisque tu as fait le plus gros du travail sur ce thème (visionné le film entier et analysé tous les plans!!!),



quand tu auras un moment, pourrais-tu voir cette ébauche

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bar_de_la_Marine"; target="_blank" target="_new">http://fr.wikipedia.org/wiki/Bar_de_la_Marine />


et me dire où sont les plus grosses bétises (place de Lenche, Accoules, Panier, je me mélange les interprétations et la topographoie des lieux)



à te lire.



Cordialement

Fernand

Il y en a sûrement ;)







[Effacer]

Anonyme Re: le BAR DE LA MARINE
04/08/2006
17:28

Et bien sûr, Jean-Philippe et les autres, tous les commentaires seront les bienvenus!

[Effacer]

JJ30 Re: le BAR DE LA MARINE
08/08/2006
22:11

Cher Fernand,

bravo pour ton initiative d’augmenter l’encyclopédie Wikipédia d’un article sur le Bar de la Marine. La première partie me semble correcte; on note simplement que l’intérieur du Bar que l’on voit dans les films est totalement à l’envers de la description que fait Pagnol dans sa pièce de théâtre. En effet, sa description se fait du fond vers l’extérieur : le zinc est à droite ...; dans le film il est à gauche, etc ... Mais il n’y a là aucun problème concernant l’article.

Par contre la deuxième partie est fausse. Je cite : " Dans les films de la trilogie, alors que la plupart des scènes intérieures ont été tournées dans les studios de Joinville, il semble que Pagnol ait utilisé plusieurs bars marseillais du quartier du Panier, pour y tourner ses plans extérieurs, en fonction des besoins. Certaines prises de vues à partir du bar ont été faites au pied de l’église Notre Dame des Accoules, et à l’angle de la place aux Huiles, c’est-à dire de l’autre côté de l’actuel Bar de la Marine qui se trouve sur le Vieux-Port

Les scènes filmées montrant le Bar de l’extérieur, le situent encadré par un magasin d’articles de pêche à gauche et, à droite de l’évantaire de Fanny, par un bar-tabac à l’angle d’une rue où se trouve le magasin de Panisse (devenu la Taverne de Maître Kanter)."

Pagnol n’a pas pu utiliser des bars situés côté Panier, ni tourner au pied des Accoules ET de la place aux Huiles pour la bonne raison que tout celà ne se trouve pas au même ni au bon endroit. Le quartier du Panier et l’église des Accoules se trouvent du côté opposé de la place aux Huiles, donc de l’actuel Bar de la Marine. Les scènes extérieures ont été tournées à peu près à l’emplacement de l’actuel Bar de la Marine, c’est à dire sur la gauche de la place aux Huiles quand on regarde le port depuis la porte du café. Pour affirmer ceci, je me base sur l’angle formé entre la porte du Bar et l’embarcadère du "fériboite", angle que l’on voit à plusieurs reprises dans le film.

Ce qui fait que, le magasin de Panisse ne peut pas être la Taverne de maître Kanter, celle-ci étant à droite de la place aux Huiles (Bar dans le dos). Dans le film, le magasin de Panisse est à gauche du bar, toujours si on se trouve devant la porte en regardant le port.

Enfin, concernant l’emplacement sur la carte, au lieu de C5, je mettrais plutôt D5, l’emplacement exact se situant près de la limite avec C5, à peu près sous le V du mot "rive".

Voilà, j’espère que mes explications ne sont pas trop compliquées; pour moi, avec le paysage en tête c’est clair, mais pour quelqu’un qui travaille en virtuel, ce n’est peut-être pas évident ! S’il faut réexpliquer avec plus de détails, ou plan et photos à l’appui, n’hésite pas à me le dire (je peux faire ça sur mon blog par exemple).

Amitiés

J-J

[Effacer]

Escaouprès Re: le BAR DE LA MARINE
09/08/2006
03:44

Merci, cher Jean-Jacques,

Tu es irremplaçable, vaï.



Pour l’inversion des plans à l’intérieur du Bar entre la pièce de théâtre et les films, c’est très intéressant de le signaler.



Sur les vues extérieures, tes précisons me rassurent sur ma vision des lieux (j’étais sur place l’été dernier). En fait, cette ébauche de page wiki a été commencée par un autre contributeur (plan, C5 et un texte laconqiue sur le bar du film, avec références aux Accoules et quartier du Panier ).



J’ai donc provisoirement laissé ces lignes en leur ajoutant les données de notre forum, d’où la confusion. Je vais revoir le texte et vous tiendrais au courant.



PS. Sur ton blog, ça serait une très bonne initiative, vu le nombre de gens intéressés par ce Bar.



Au plaisir et bonnes vacances

Fernand

[Effacer]

Jean-Philippe Re: le BAR DE LA MARINE
09/08/2006
15:58

Cher Escaouprès et JJ,



Je vous lis avec beaucoup d’intérêt, mais j’avous ne pas avoir le temps de plonger dans le détail pour le moment.

J’ai bien évidemment mis ce fil dans mes favoris et j’y reviens dès que je peux.



Magnifique d’inscrire marcel Pagnol et son Bar de la Marine dans la pospérité virtuelle de Wikipedia.



jean-Philippe

[Effacer]

Escaouprès Re: le BAR DE LA MARINE
12/08/2006
13:12



Merci d’avance pour eux (les générations futures qui iront à l’école Wiki), cher Jean-Philippe,



Pas de panique, on a tout notre temps,

les encyclopédies sont universelles



J’ai supprimé les lignes sur les Accoules et rectifié le C5 en D5, sur les indications précises de Maîstre Jean-Jacques.



Il y aura sûrement des choses à raconter encore, et je vous laisse le plaisir d’y rêver.

douuuuucement....



Adessias collègues

Fernand

sous le vent

[Effacer]