Forum

Page prcdentePage précédente

Nouveau sujet | Répondre | S'enregistrer | Profil |

Faire une recherche :



Olivier Engel Condamné à mort par la Résistance ?!
07/09/2006
10:12

Bonjour,



Je viens de découvrir ce site et son forum en recherchant sur la toile confirmation d’un fait que j’ai lu, voici plusieurs années, dans un ouvrage sur la Résistance pendant la 2e GM, dont j’ai oublié le nom.



Ce livre donnait une longue liste de personnalités françaises de l’époque, condamnées par contumace par les "tribunaux" clandestins de la Résistance.



Marcel Pagnol figurait dans cette liste, comme condamné à la peine de mort pour actes de collaboration...



Bien que n’étant pas un spécialiste de la vie de Marcel, cela m’a quand même beaucoup surpris, car je ne vois pas bien ce que l’on pouvait lui reprocher à ce sujet, d’autant qu’à ce que je sache, il n’a jamais été inquiété par la suite, par la justice officielle, pendant la période "d’épuration" qui a suivi la fin de la guerre !



De plus, je ne crois pas qu’un "collabo" notoire aurait pu être reçu en 1946 à L’Académie Française...



Si quelqu’un a des info sur ce sujet, cela m’intéresserait d’en savoir un peu plus.



Merci et bien amicalement.



Olivier ENGEL.

[Effacer]

nicolas Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
07/09/2006
10:24

Monsieur,



Marcel Pagnol n’a jamais été condamné à mort par la résistance.

Son nom a toutefois été mentionné dans une "liste noire" d’un grand journal américain vers 1942.



Cette période de l’histoire française est trés trouble et divers intérets et/ou jalousies ont souvent pris le pas sur l’honneteté et la vérité.



Vous faite une remarque trés juste en disant que l’académie n’aurait pas élu un collaborateur. Il faut aussi préciser que Marcel a été nommé président du commité d’épuration de la SACD en 1944.



Cordialement.



Nicolas.

[Effacer]

Olivier Engel Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
07/09/2006
10:42

Merci beaucoup, Monsieur, pour ces précisions.



Je suis entièrement d’accord avec vous, quant au fait que ce fut une période trouble. Dans tous les camps, les plus nobles héroïsmes durent cotoyer les plus infâmes abjections...



Mais cela n’est pas l’objet de ce forum...



Cordialement.



Olivier ENGEL.

[Effacer]

eleonor Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
07/09/2006
22:07

Oui c’est vrai, on ne peut pas juger sur ces périodes troubles, surtout pour ceux qui n’étaient pas nés à l’époque comme moi, mais çà déçoit un peu quand même s’il y avait une part de réalité.(collaboration ou à l’inverse comité d’épuration). Sachant qu’à l’époque il pouvait y avoir des accusations infondées d’un coté comme de l’autre et que l’auteur n’est plus de ce monde pour s’expliquer.

Voyez l’affaire Gunter Grass en Allemagne : cet auteur peut au moins encore s’expliquer.



En tout cas je pense que Pagnol a ou a eu un certain talent et certaines qualités pour que ses oeuvres nous "parlent" et nous séduisent encore de nos jours.

[Effacer]

Escaouprès Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
08/09/2006
11:58

Tout à fait de votre avis.

On en discuté un peu au sujet du Pétainisme...

La propagande à voulu que tout le monde ait été pétainiste, puis plus personne, idem pour Daladié, De Gaulle.... époque trouble par excellence.



Ce qui est certain, c’est que son talent et ses qualités de coeur, bien plus que l’académie, l’ont condamné à l’immortalité.



Dans sa pièce de jeunesse, Jazz, il écrit :

"Je vous condamne à ... l’incertitude",

autrement dit à l’humanité!

[Effacer]

Escaouprès Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
09/09/2006
04:14

Eléanor, c’est vrai qu’on peut en être attristé,

mais presque tous les intellectuels de l’époque étaient inévitablement rangés dans l’un ou l’autre camp. Triste phénomène, sans doute inévitable après de tels évènements, comparable aux anti-corps qui se forment autour d’une tumeur maligne...



Un exemple de l’inextricable fouilli de cette époque:

-------------------

Armand Robin, anarchiste à l’état pur, ne pouvait supporter d’avoir été considéré comme un écrivain indigne par le Comité d’épuration où siégeaient Aragon, Eluard, Paulhan, Queneau, Mauriac, Duhamel, Valéry, Camus, Guehenno, Morgan, Seghers, etc, etc. Plus de 60, dont Sartre qui, contrairement à l’esprit d’épuration, avait fait jouer, pour la première fois, Les Mouches, devant un parterre de théâtre peuplé d’officiers allemands, durant l’occupation de Paris. La plupart de ces maquisards de la plume ne pouvaient en rien justifier l’implacable définition de Guehenno : « Seul le silence, à défaut d’action, était possible ».



Robin pensait qu’il devait à Aragon le fait d’être placé sur le « banc d’infamie », si bien qu’il le haïssait, et qu’il criait un peu partout, dans les bistros de la Maube où je l’accompagnais: « Je vais épurer les purs! » (...)

[Effacer]

Lizbec Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
09/09/2006
11:20

Efficacité de l’humour de Pagnol, président de la Société des Auteurs en 1944:

Dans l’atmosphère irrespirable de l’"épuration", il déclare :

"Je propose donc que soit mis fin à l’activité de la commission d’épuration et que nous procédions à la création d’une commission de félicitations. Et j’invite ceux d’entre nous qui condsidèrent que leur conduite durant ces quatre dernières années mérite des compliments, à constituer leur dossier et à nous l’adresser".

Il n’en reçoit aucun !

Puis il propose d’examiner les cas de tous les auteurs qui ont fait représenter une oeuvre pendant l’occupation : tâche gigantesque car il y en a plusieurs centaines, dont Claudel,Sartre,Anouilh,Achard...Pagnol ! etc...

Puis pour en finir, il adresse à tous les membres de la commission un questionnaire:

"Répondre par oui ou non :

- Avez-vous collaboré avec les forces d’occupation ?

- Avez-vous dénoncé des gens ?

- Si oui, certains ont-ils été exécutés ? etc ..."

Le tout vire enfin au canular général : réponses monstrueuses ... et le cauchemar de l’épuration part en fumée !...



Source : Raymond Castans

[Effacer]

Escaouprès Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
09/09/2006
11:30

J’adoooore ce passage!

Merci Castans, et Lizbec, pour cette bouffée

sinon d’air pur du moins ... moins vicié :)

[Effacer]

eleonor Re: Condamné à mort par la Résistance ?!
09/09/2006
13:38

Personnellement je ne connaissais pas trop ce comité d’épuration composé de plusieurs écrivains.

Mais j’essaierai de me renseigner un peu plus...

Merci en tout cas pour ces informations.



Pour moi l’épuration et la collaboration ce sont les executions physiques et expeditives un peu partout dans la France.

(des petits "oradour sur glane", inconnus du grand public, ont existé dans certaines régions de France); à l’inverse, d’après des ouvrages préfacés par des résistants eux même, la population parfois ne savait plus d’où venait la menace (d’executions expeditives et parfois infondées) durant certaines périodes.

Mais c’était la guerre, je ne l’ai pas connue directement, et c’est vrai que c’est n’est pas trop l’objet de ce forum.

(D’ailleurs on constuit maintenat l’Europe avec nos "adversaires" d’hier).

[Effacer]