Ils disent de lui...

Page précédentePage précédente

Le père du néoréalisme au cinéma, ce n'est pas moi, c'est toi. Si je n'avais pas vu La fille du puisatier, je n'aurais jamais tourné Rome ville ouverte.Roberto RosselliniRéalisateur de films.

Marcel, c'est un soleil : quand il pénètre dans une pièce, il l'éclaire.Joseph PagnolPère de Marcel Pagnol.

Midi approche. Les cigales crépitent dans l'air sec. On commence à attendre avec impatience le moment du pastis. Voilà comment, à la manière provençale, on fait du cinéma. Il faut connaître tout cela pour comprendre la vie qui anime les films de Pagnol. Ce n'est pas seulement la vérité d'un film qui sonne juste, c'est aussi cette sympathie, cette communion.Pierre LeprohonJournaliste, sur le tournage de Manon des Sources.

Marcel est le centre de tout ce petit monde qui, en réalité, est très grand par son importance. Ne nous y trompons pas. Le cinéma français existe parce qu'il y a encore des indépendants, des gens qui ne sont pas soumis aux trusts.Jean RenoirRéalisateur de films.

Notre enfance nous colle à la peau. Il semble que Marcel Pagnol n'en soit jamais sorti. Il a conservé jusqu'à ses derniers jours cette hardiesse, cette faculté d'enthousiasme et d'émerveillement qui sont des vertus de jeunesse et que la plupart des hommes perdent en atteignant l'âge adulte.Jacques Bens, écrivain.Pagnol. Jacques Bens © Editions du Seuil, 1994

On tournait Le Schpountz l'après-midi et Regain le matin, parce que le paysage et les acteurs étaient les mêmes dans les deux films. Il fallait le faire, jouer deux personnages dans la même journée. Je n'aurais jamais accepté avec un autre que Pagnol.FernandelComédien

Vous me demandez s'il est difficile d'être à la fois l'épouse du cinéaste et son interprète. Oui, certainement. Marcel est plus exigeant avec sa femme qu'avec n'importe lequel de ses acteurs ou actrices.Jacqueline PagnolEpouse de Marcel Pagnol.

Pagnol passait tout son temps dans le camion du son. Ce qui l'intéressait, c'était d'entendre le texte pendant que l'on tournait. C'était d'écouter si les acteurs parlaient juste, de sentir l'effet d'une réplique. Alors moi, j'étais sur le plateau, je disais : 'Partez ! Coupez !' Puis, dès que le plan était tourné, il sortait du camion et venait rectifier le jeu des comédiens.Suzanne de TroyeMonteuse des films de Marcel Pagnol et de Jean Renoir.

Pagnol, c'est le poète de Marseille, bien d'avantage que Marius, que Panisse et même César. Il est Marseille.Marcel AchardDe l'Académie Française, auteur dramatique.

Surtout, surtout ne travaille jamais au chef-d'œuvre : c'est le plus sûr moyen de le manquer... Toi, ton malheur c'est que tu es trop instruit… Quand tu as envie d'écrire, écris : c'est le public qui te dira ce que tu vaux...Vincent Scotto à Marcel PagnolCompositeur des musiques de ses films et de centaines de chansons à succès de l'entre deux guerres.

Nous avons fait le film Angèle dans d'excellentes conditions techniques. Les seules difficultés que nous avons rencontrées étaient dues aux décors naturels. Le film a été entièrement tourné en décors naturels. Nous avons respecté toutes les ambiances. Jamais, avec Pagnol, je n'ai vu recommencer une scène à cause du son. Il créait la scène avant. Il créait l'ambiance. Il donnait confiance à chacun.Jean LecocqIngénieur du son

J'aime Pagnol en tant que cinéaste parce que dans ses films – comme dans ceux de Renoir ou de Vigo – il y a des moments plus vrais que la vie. C'est pour ces moments-là que je vais au cinéma.Jean-Charles TacchellaRéalisateur de films.

Il ne donnait jamais d'interdiction aux comédiens. On parlait pendant le déjeuner de la scène qu'on allait tourner ensuite, il nous disait : ' Il se passe telle chose là', et c'est tout. La scène avait été écrite pour vous , il n'y avait qu'à se laisser aller.Robert VattierComédien

J'aime beaucoup les Marseillais, mais enfin, on ne peut pas dire que César et Panisse soient les prototypes du Marseillais. Il en a fait des 'types', ce qui est finalement le but de tout grand écrivain : prendre un personnage ordinaire et en faire un type.Jean DutourdDe l'Académie Française, écrivain.

Un des côtés épatants de Marcel Pagnol, c'est que, très souvent, les gens de talent ne sont pas très agréables à fréquenter, comme si leur talent était une espèce de carapace hérissée d'épines. Lui, c'était le contraire. Il était extrêmement gentil, il avait ce côté qui me touchait particulièrement. On pourrait l'exprimer de façon populaire : il disait comme vous. Il était d'accord et il vous encourageait, se disant probablement, avec sa grande sagesse, qu'on s'apercevrait soi-même assez rapidement que c'était irréalisable.Jean DutourdDe l'Académie Française, écrivain.

Le tournage de Manon a été dans l'ensemble très dur. C'était pendant l'été 52, il faisait une chaleur torride et le village où nous jouions a été coupé d'eau pendant des semaines, exactement comme dans le film. Les voitures n'y arrivaient pas, il fallait, tous les jours, faire des kilomètres à pied… A part ça, l'ambiance était merveilleuse.Jacqueline PagnolEpouse de Marcel Pagnol.

On sortait du lycée ensemble, on se tenait par la main, et il me raccompagnait jusque chez moi, et je le raccompagnais jusque chez lui, et on parlait interminablement, et on riait et on s'aimait, et un jour je l'ai béni à la manière juive, grave enfant juif bénissant son frère chrétien.Albert CohenEcrivain

C'était un beau jour quand Marcel débarquait, sans tambour ni trompette, au milieu de nos mornes vacances estivales à La Treille. La journée connaissait alors un remue-ménage anormal, car mon frère organisait aussitôt : grandes randonnées dans les collines, piques niques, discussions savantes très loin de nos papotages habituels.René PagnolFrère de Marcel Pagnol.

Tourner avec Marcel, c'est ne plus savoir où commence le travail, où finit le plaisir…Il a le sens des dialogues jusque dans la vie et on ne discerne plus très bien, au bout de la journée, quelles sont les répliques qui ont été enregistrées et celles dont il a enrichi les instants de repos.FernandelComédien

Jofroi 'le premier film néoréaliste'.Vittorio de SicaRéalisateur de films.