Les passions

"Il avait cette curiosité de savoir, de connaître qu'ont tous les scientifiques… Il s'intéressait aux découvertes scientifiques, et il s'y intéressait comme un poète. Ce n'était pas comme un homme de science… Il y a une grande part de poésie dans les découvertes de la physique. Un des mots qui ont touché Marcel Pagnol, qui ont suscité son intérêt, c'est le mot "anti-matière". On avait identifié les particules d'anti-matière dans les années soixante et l'on en parlait beaucoup. L'anti-matière représentait pour lui quelque chose comme l'antéchrist, il y avait une sorte de symbole un peu satanique ou un peu extraordinaire dans ce mot anti-matière." Louis Leprince-Ringuet.

"La Topazette", la voiture inventée par Marcel, eut une carrière de courte durée, puisqu'elle dépassa à peine la porte des studios marseillais. Mais Marcel, également champion de bilboquet à ses heures, ne se décourageait jamais et inventa aussi des pompes à eau, toutes sortes de machines, dont il faisait maquettes et prototypes dans l'atelier qu'il avait dans chacune de ses demeures.