Le square de l'avenue Foch

Page précédentePage précédente

En 1956, Marcel Pagnol et sa famille s'installent au square de l'avenue Foch. L'endroit est tranquille et miraculeusement préservé des brouhahas parisiens.

Pendant des années, à la belle saison, un voisin, viel ami de Marcel, enchantera l'écrivain en travaillant son piano la fenêtre ouverte. Ainsi, tous les habitants du square profiteront du talent extraordinaire d'Arthur Rubinstein.

C'est là que Marcel écrira la majeure partie des "SOUVENIRS D'ENFANCE", puis le "MASQUE DE FER".

Il s'y éteindra le 18 Avril 1974.