langues

La première soirée de Gala au profit du Fonds Marcel Pagnol à Marseille

La première soirée de Gala au profit du Fonds Marcel Pagnol s’est tenue le 8 Octobre 2018 dans les salons de l’Intercontinental Hôtel Dieu de Marseille.

Grâce à ses partenaires Neuflize ABN AMRO, Ricard, la Provence, l’Etude Damien Leclerc et la Société Marseillaise de Crédit, cette première édition a rassemblé une centaine de convives issus du monde culturel, artistique, politique et financier autour d’une vente aux enchères exceptionnelle. Le Fonds Marcel Pagnol œuvre à la restauration des films du catalogue PAGNOL et ambitionne la création d’un Musée rendant hommage au créateur le plus prolifique de Provence. Pour le soutenir, rendez-vous sur notre plateforme de dons: Faire un don iciNous vous donnons rendez-vous l’année prochaine pour une soirée pleine de surprises.Nicolas Pagnol

Marcel Pagnol, Marseille, Fonds Marcel Pagnol, Gala

Lire la suite

Presque tout ce qui à été dit...

INTERVIEWS DE MARCEL PAGNOL

  • "Un trésor qu'on gaspille", propos recueillis par Suzanne Chantal. Cinémonde, 4 décembre 1930.
  • "Le cinéma parlant, théâtre de demain", propos recueillis par André Latellerie. Interview, 18 octobre 1932.
  • "En laissant parler Marcel Pagnol", par Claude Vermorel. Pour Vous, 2 février 1933.
  • "Je n'ai pas changé de métier...", interview de Michel Gorel. Cinémonde, 17 août 1933.
  • "Marcel Pagnol n'écrira plus pour le théâtre", interview d'André Arnyvelde. Pour Vous, 24 août 1933.
  • "Marcel Pagnol expose son programme révolutionnaire à Roger Régent". Candide, 12 octobre 1933.
  • "Je ne fais que du théâtre", interview d'Yvan Novy. Le Jour, 17 mai 1935.
  • Interview de Charles A.Rickard. Le XXe Siècle (Bruxelles), 13 décembre 1935.
  • "Marcel Pagnol tourne "LA FEMME DU BOULANGER" reportage de Jean Renoir. Regards, 4 juin 1938.
  • "Il n'y a rien de plus bête que la technique", propos recueillis par Maurice Bessy. Cinémonde, 6 octobre 1938.
  • "Le congrès international du cinéma latin", reportage de P.A. Buisine. Cinéma Spectacles (Marseille), 17 mai 1947.
  • "Rencontre avec Marcel Pagnol", par Gabriel d'Aubarède. Nouvelles Littéraires, 4 septembre 1952.
  • "Un débutant nommé Pagnol", interview de Gabriel d'Aubarède. Nouvelles Littéraires, 16 mai 1953.
  • "Entretien avec Marcel Pagnol", par Jean André Fieschi, Gérard Guégan et Jacques Rivette. Cahiers du Cinéma, décembre 1965.
  • "Pour trouver une source, Marcel Pagnol possède une sorte de flair", interview d'Agnès Favalelli. Télérama, 17 mars 1968.
  • "Entretien avec Marcel Pagnol", par Claude Beylie et Guy Braucourt. Cinéma 69, mars 1969.
  • "Le verbe et l'image", interview de Guy Braucourt. Lettres françaises, 13 mars 1969.
  • "Interview de Claude Sarraute". Le Monde, 19 mars 1969.
  • "Le cinéma selon Marcel Pagnol", textes et propos compiléspar Claude Gauteur. La Revue du Cinéma/Image et son, mai 1969.
  • "Marcel Pagnol va rafraîchir tous ses films", interview de Jacques Ardent. Le Soir illustré (Bruxelles), 1er janvier 1970.
  • "Propos divers" réunis par Claude Gauteur. Cinéma pratique, juillet/août 1970.

Voir également, dans la rubrique suivante : Audouard raconte Pagnol, par Yvan Audouard, Rencontres avec Marcel Pagnol,par Norbert Calmels, et Marcel Pagnol m'a raconté..., par Raymond Castans.

OUVRAGES SUR MARCEL PAGNOL

  • AUDOUARD (Yvan), Audouard raconte Pagnol. (Stock), 1973.
  • BENS (Jacques), Pagnol. (Seuil), coll. "Écrivains de toujours", 1984.
  • BERNI (Georges), Merveilleux Pagnol. Monte-Carlo,(Pastorelly), 1981. Dans les pas de Marcel Pagnol. Aubagne, 1988.
  • BEYLIE (Claude), Marcel Pagnol. (Seghers), coll. "Cinéma d'aujourd'hui", 1974. Marcel Pagnol ou le cinéma en liberté. (Éditions de Fallois), 1995.
  • BEYLIE (Claude), DOUCHET (Jean), GIANNOLI (Paul) et TACCHELLA (Jean-Charles), Les Années Pagnol. (5 Continents/Hatier), 1989.
  • CALMELS (Norbert), Rencontres avec Marcel Pagnol. Monte-Carlo, (Pastorelly), 1978.
  • CASTANS (Raymond), Marcel Pagnol m'a raconté... (Table Ronde/Éd. de Provence), 1975. Il était une fois... Marcel Pagnol. (Éditions de Fallois), 1999. Les Films de Marcel Pagnol (en collaboration avec André BERNARD). (Julliard), 1982. Marcel Pagnol. (Jean-Claude Lattès), 1987.
  • CLÉBERT (Jean-Paul), La Provence de Pagnol. (Edisud), 1991.
  • COMBALUZIER (Louis), Le Jardin de Pagnol. (Les Œuvres françaises), 1937.
  • DARRIES (Henri), Un bout de chemin avec Marcel Pagnol. (Edisud), 1995.
  • DEHAYES (Thierry), Marcel Pagnol à l'école de Jean Giono.(Éd. La Mirandole), 2001.
  • DUBOUT (Albert), Les Pagnol de Dubout. (Éd. Michèle Trinckvel), 1994.
  • FERRARI (Alain), PAGNOL (Jacqueline), La gloire de Pagnol. (Institut lumière-Actes Sud-SACD), 2000.
  • JELOT BLANC (Jean-Jacques), Pagnol Inconnu. (Michel Lafon-Editions de la Treille), 1998.
  • LEPROHON (Pierre), Marcel Pagnol. (Anthologie du Cinéma n°88), supplément à L'Avant-Scène Cinéma, mai 1976.
  • LUPPI (Jean-Baptiste), De Pagnol Marcel à Marcel Pagnol. (Paul Tacus scl Editeurs), 1995.
  • MORE (Julian), Les chemins de Marcel Pagnol. (Ramsay), 1995.
  • POMPA (Dany), Marcel Pagnol. (Artefact), 1986.

Des chapitres sont consacrés à Marcel Pagnol cinéaste dans les ouvrages suivants :

  • Qu'est-ce que le cinéma ? (tome II), d'André BAZIN (Éd. Du Cerf).
  • Les passagers de souvenir, de Maurice BESSY (Albin Michel).
  • Au hasard des soirées et du meilleur au pire, de Pierre BRISSON (Gallimard).
  • Le Ciné-monde, de Suzanne CHANTAL (Grasset).
  • Réflexion faite et Cinéma d'hier, cinéma d'aujourd'hui, de René CLAIR (Gallimard).
  • Les grandes rencontres, de Paul GIANOLLI (Presses de la cité).
  • Nouveaux portraits, de Françoise GIROUD (Gallimard).
  • 70 ans d'adolescence, d'Henri JEANSON (Stock).
  • Ma vie privée, de Ginette LECLERC (La Table ronde).
  • Présences contemporaines, de Pierre LEPROHON (Nouvelles Éditions Debresse).
  • Raimu ou la vie de César, de Paul OLIVIER (Fournier-Valdes).
  • En déjeunant avec..., d'André RANSAN (Bruxelles, L'Écran du monde).
  • Raimu, de Roger RÉGENT (Chavane et Cie).
  • Ma vie et mes films, de Jean RENOIR (Flammarion).
  • Au-delà de l'écran, de Roger RICHEBÉ (Monte-Carlo, Pastorelly).
  • Ma belle Marseille (Denoël et Steele), Mémoires d'une vieille vague (Gallimard) et Le Grenier d'Arlequin (Denöel), de Carlo RIM.
  • Le Mouvement dramatique 1933-1934, d'Edmond SÉE (Ed. de France).
  • Le Temps retrouvé, de Denise TUAL (Fayard).
  • Les souvenirs de Monsieur Brun, de Robert VATTIER (Robert Laffont).

Marcel Pagnol a également sa place dans les dictionnaires, encyclopédies et histoires du cinéma. Citons principalement :

  • Les Maîtres du cinéma français, de Claude BEYLIE et Jacques PINTURAULT (Bordas), 1990.
  • L'Encyclopédie du Cinéma, dirigée par Roger BOUSSINOT (Bordas), 1967.
  • Le Cinéma, de Georges CHARENSOL (Larousse), 1966.
  • Le Cinéma français des années 30, de Raymond CHIRAT (5 Continents/Hatier), 1983.
  • Le Cinéma et ses hommes, d'Henri COLPI (Montpellier, Causse, Graille et Castelnau), 1947.
  • Les Malédictions du Cinéma français, de Francis COURTADE (Alain Moreau), 1978.
  • Notice de Pierre DOMEYNE in Dossiers du Cinéma/Cinéastes 2 (Casterman), 1971.
  • Notice de Gérard GUÉGAN in Dictionnaire du Cinéma (Éd. Universitaires), 1966.
  • 15 ans d'années trente, de Jean-Pierre JEANCOLAS (Stock/Cinéma), 1983.
  • Notice de Fabien LABOUREUR in Dictionnaire du Cinéma (Larousse), 1986.
  • Dictionnaire du Cinéma, tome III, Les Films de Jacques LOURCELLES (Robert Laffont), coll. "Bouquins", 1992.
  • Le Cinéma, grande histoire illustrée du 7e Art, sous la direction de Michel MARMIN, tome I (Atlas), 1982.
  • Histoire du Cinéma, de Jean MITRY, tome IV (Jean-Pierre Delarge), 1980.
  • La Société française à travers le cinéma, de René PRÉDAL (Armand Colin), 1972.
  • Le Cinéma français de Georges SADOUL (Flammarion), 1962.
  • Dictionnaire des cinéastes de Georges SADOUL (Seuil), 1965.
  • "Une histoire du cinéma français", Raymond BORDE, Freddy BUACHE, Gérard CAMY, Raymond CHIRAT, Francis COURTADE, Philippe d'HUGUES, Jacques KERMABON, Gilles LAPRÉVOTTE, Michel MARMIN, Vincent PINEL, René PRÉDAL, Michel ROUDEVITCH, sous la direction de Claude BEYLIE. (Larousse), Octobre 2000.

PRINCIPAUX ALBUMS, DOSSIERS ET NUMÉROS SPÉCIAUXCONSACRÉS À MARCEL PAGNOL

  • Opéra, avril 1946. Textes de Marcel Achard, Fernandel, Pierre Fresnay, Paul Nivoix, Henri Poupon, Raimu.
  • Livres de France, mars 1964. Textes de Jean-Jacques Gautier, Marcel Mithois, Gilbert Sigaux. Bibliographie.
  • Cahiers du Cinéma, décembre 1965. Textes de Gérard Guégan et André S. Labarthe, entretien, témoignages de Charles Blavette, Marius Brouquier, Jean Lecocq et Suzanne de Troye.
  • L'Avant-Scène Cinéma, juillet septembre 1970. Texte de Claude Gauteur, scénarios, filmographie, bibliographie.
  • Le Figaro, 19 avril 1974. Hommages de Robert Bruyez, Jean-Jacques Gautier, Robert Kanters, Pierre Mazars.
  • Le Monde, 19 avril 1974. Hommages de Jean de Baroncelli, Jean-Marie Dunoyer, Bertrand Poirot-Delpech.
  • Paris Match, juin 1974. Album souvenir, sous le titre "La gloire de Pagnol". Texte anonyme, iconographie.
  • Écran 74, juin 1974. Sous le titre "Le Secret de Maître Pagnol", texte, hommages et bio-filmographie, extraits du livre de Claude Beylie, Éd. Seghers, op. cit.
  • Magazine littéraire, avril 1975. Textes d'Yvan Audouard, Patrick Brion, Raymond Castans, Jean-Didier Wolfromm.
  • Crédit commercial de France, octobre 1979. Hommages manuscrits de Louis Amade, Robert Avierinos, Antoine Blondin, Gaston Bonheur, R.P Norbert Calmels, Raymond Castans, René Clair, Albert Cohen, Alain Decaux, Jean Delannoy, Maurice Druon, Louis Ducreux, Jean Dutourd, Max Favalelli, Jean-Jacques Gautier, Jean Guitton, Paul Guth, Louis Le Prince-Ringuet, Jean Matthyssens, Charles Moulin, Raymond Pellegrin, Tino Rossi, André Roussin, Georges Simenon, Paul Vialar, Henri Vilbert. (Ces hommages accompagnaient une exposition Marcel Pagnol présentée dans les salons de la Maison de la Chimie, du 4 au 9 octobre 1979.)
  • Le Figaro, 10-11 décembre 1988. Textes de Dominique Borde et Raymond Castans, entretien avec Jacqueline Pagnol par Marion Thébaud.
  • L'Express, décembre 1994. Textes de Jean Contrucci, Jérôme Garcin et Olivier Le Naire, témoignages de François-Régis Bastide, Michel del Castillo, Gérard Guégan, Michel Tournier, recueillis par Martine de Rabaudy.
  • Le Figaro Magazine, 18 février 1995. Textes de Bruno de Cessole et Bernard de Fallois.
  • Marseille, Revue culturelle n°180 (Mai 1997), rassemble la quasi-totalité des communications faites, lors du colloque organisé par l'université de Provence en mai 1995, sur le thème "Marcel Pagnol et la Méridionalité".

ARTICLES GÉNÉRAUX SUR MARCEL PAGNOL
L'ordre adopté dans cette rubrique suit la chronologie de publication des textes.

  • DURAN (Michel), "Pagnol et le cinéma". Marianne, 25 octobre 1933.
  • DUBREUILH (Simone), "Les idées curieuses de Marcel Pagnol".Paris-Midi, 30 octobre 1933.
  • CRÉMIEUX (Albert), "Marcel Pagnol contre René Clair". Scénario, novembre 1933.
  • WAHL (Lucien), "Erreurs et vérités". Pour Vous, 4 janvier 1934.
  • CLAIR (René), "Le sens du cinéma". Candide, 22 février 1934.
  • BEAUPLAN (Robert de), "Marcel Pagnol et le cinéma parlant". La Petite Illustration, 1er juin 1935.
  • LANG (André), "L'expérience Pagnol". Pour Vous, 26 décembre 1935.
  • DORINGE, "Renoir, Guitry, Pagnol". Ciné-France, 14 janvier 1938.
  • GÉRARD (Philibert), "Connaissez-vous Marcel Pagnol ?" Actu, 1943.
  • MINOTAURE (le), "Croquis à l'emporte-tête : Marcel Pagnol". L'Écran français, 3 avril 1946.
  • BIZET (René), "Le cinéma sous l'habit vert". Cinémonde, 16 avril 1946.
  • MAURIAC (Claude), "Suite au mythe du metteur en scène". Le Figaro littéraire, 23 juin1951.
  • AUBRIANT (Michel), "Marcel Pagnol et les historiens du cinéma". Paris-Théâtre, décembre 1956.
  • LEPROHON (Pierre), "Marcel Pagnol et la cinématurgie". Radio-Cinéma-Télévision, 19 juillet 1959.
  • HANOTEAU (Guillaume), "Bonsoir, M. Pagnol". 7 jours-Télé 60, 26 mars 1960.
  • CHAPIER (Henry), "Marcel Pagnol n'aime plus le cinéma". Combat, 17 décembre 1963.
  • LABARTHE (André S.), "Pagnol entre centre et absence". Cahier du cinéma, décembre 1965.
  • GUÉGAN (Gérard), "L'importun du Midi". Cahiers du cinéma, ibid.
  • JEANSON (Henri), "Marcel Pagnol". L'Aurore, 26 mars 1968.
  • BEYLIE (Claude), "À cœur ouvert". Cinéma 69, mars 1969.
  • BEYLIE (Claude), "La gloire de Pagnol". Télérama, 2 mars 1969.
  • MARDORE (Michel), "Pagnol l'incapable". Le Nouvel Observateur, 14 avril 1969.
  • CORNAND (André), "Marcel Pagnol revisité". La revue du Cinéma/Image et son, mai 1969.
  • DELAHAYE (Michel), "La saga Pagnol". Cahiers du cinéma, juin 1969.
  • GAUTEUR (Claude), "A la recherche de Pagnol". La Revue du cinéma/Image et son, juin juillet 1969.
  • GAUTEUR (Claude), "Marcel Pagnol aujourd'hui". L'Avant-Scène Cinéma, op. cit.
  • DOUIN (Jean-Luc), "Sur le cinéma de Marcel Pagnol". Télérama, 20 avril 1973.
  • GAUTEUR (Claude), "Marcel Pagnol inconnu". La revue du Cinéma/Image et son, septembre 1973.
  • LIVIO (Robin), "Pagnol : les mythes d'oc". Combat, 19 avril 1974.
  • DEBIESSE (F.), "Marcel Pagnol". Cinématographie, juin 1974.
  • DUVAL (Roland), "Marcel Pagnol, prophète du chef-lieu". Écran 74, octobre 1974.
  • BEYLIE (Claude), "Le rire qui vient du cœur". Télérama, 28 janvier 1976.
  • VIRMAUX (Alain et Odette), "Pagnol cinéaste malgré lui". Cinématographe, juillet août 1986.
  • VITOUX (Frédéric), "La gloire de Marcel".Le Nouvel Observateur, août 1986.
  • LAVAGNE (Henri), "Pagnolades". Le Passant, juillet 1987.
  • LANDEL (Vincent), "Pagnol ou la gloire des secrets". Le nouvel Observateur, octobre 1993.
  • GENIN (Bernard), "Marseille Pagnol". Télérama, 18 au 24 février 1995.
  • RAMIREZ (Francis) et ROLOT (Christian), "Fautes Exemplaires", Cinémathèque, automne 1999.

SUR QUELQUES FILMS

  • Marius : Fiche IDHEC (Jacques KRIER), s.d.
  • La Trilogie : Fiche Image et Son, juillet 1958.
  • Topaze 1 : Les Amitiés (Pierre LEPROHON), Saint-Étienne, 1933.
  • Angèle : Ciné-Magazine (Henri AGEL), novembre 1934.
  • Jofroi : récit illustré in Radio-Cinéma-télévision, 9 septembre 1951 sqq.
  • Merlusse : notice de Raymond CHIRAT in Les Français et leur cinéma, catalogue de la Maison de la Culture de Créteil, 1973.
  • Cigalon : Dossier in L'Avant-Scène Cinéma, op.cit.
  • Le Schpountz : Dossier in L'Avant-Scène Cinéma, ibid.
  • La Fille du puisatier : Cinéma de France (Roger RÉGENT), Bellefaye, 1948.
  • Naïs : Opéra (Jean FAYARD), 28 novembre 1945.
  • La Belle Meunière : film raconté in Ciné-Digest, n°1, 1948.
  • Manon des sources : Comœdia (Jean FAYARD), 20 janvier 1953. Dossier critique in Radio-Cinéma-Télévision, 1er février 1953.
  • Les Lettres de mon moulin : Paris-Presse l'Intransigeant (Robert CHAZAL), 22 septembre 1954. Cahier du cinéma (André BAZIN), décembre 1954.

Pour de plus amples références concernant les études critiques sur les films de Marcel Pagnol, on se référera à Pierre LEPROHON, Anthologie du Cinéma, op. cit.

AUTRES RÉFÉRENCES À MARCEL PAGNOL

  • Le discours de réception du Professeur Jean Bernard à l'Académie Française, au fauteuil de Marcel Pagnol, a été publié in extenso dans Le Monde du 19 mars 1976.
  • De nombreux articles nécrologiques ont été publiés dans la presse de Paris et de province lors de la mort de Marcel Pagnol, en 1974.
  • Un certain nombre de textes ont également été publiés lors du centenaire de la naissance de Marcel Pagnol, en 1995.
  • Un colloque pluridisciplinaire s'est également tenu à Marseille et à Aubagne, du 18 au 20 mai 1995, sous les auspices de l'U.M.R. "Telemme" et de l'Université de Provence, sur le thème "Marcel Pagnol et la méridionalité".
  • Une grande exposition de 800 m2 : "Pagnol, un auteur mis en scène", mêlant projections vidéo(extraits de films, témoignages, interviews) et décors reconstitués a été réalisée en 1995, lors du centenaire de la naissance de Marcel Pagnol. Elle a été présentée à Paris la Défense, Marseille et Monaco de Février à Octobre 1995. La même scénographie pourrait être reprise, en grande partie, dans le futur musée Pagnol, prévu au Château de La Buzine, à Marseille.

QUELQUES FILMS DOCUMENTAIRES ONT ÉTÉ RÉALISÉS SUR MARCEL PAGNOL (Liste non exhaustive).

  • Dans la série "Cinéastes de notre temps" d'André Labarthe et Janine Bazin, 1965. Documentaire sur Marcel Pagnol en deux parties.
  • "Morceaux choisis". Série de Georges Folgoas et Pierre Tchernia, 1972.
  • "Marcel Pagnol, un auteur à la caméra" à l'occasion du Centenaire de la naissance de Marcel Pagnol. Production Compagnie Méditerranéenne de Films (CMF),
    Scénario et découpage : Cécile Lecante et Jean-François Bedel
    Réalisation : Jean-François Bedel. Diffusion FR3, le 23 Février 1995.

Ils disent de lui...

Midi approche. Les cigales crépitent dans l'air sec. On commence à attendre avec impatience le moment du pastis. Voilà comment, à la manière provençale, on fait du cinéma. Il faut connaître tout cela pour comprendre la vie qui anime les films de Pagnol. Ce n'est pas seulement la vérité d'un film qui sonne juste, c'est aussi cette sympathie, cette communion.Pierre LeprohonJournaliste, sur le tournage de Manon des Sources.

On le prenait pour un auteur de boulevard, on le prenait pour un auteur régionaliste, alors que c'était un grand homme, un grand écrivain, un grand dramaturge.Jean DutourdDe l'Académie Française, écrivain.

Quand j'ai accepté Angèle, je me suis dit : 'Si dans ce film tu n'émeus pas les spectateurs, tu n'auras plus qu'à jouer des vaudevilles toute la vie.'FernandelComédien

On sortait du lycée ensemble, on se tenait par la main, et il me raccompagnait jusque chez moi, et je le raccompagnais jusque chez lui, et on parlait interminablement, et on riait et on s'aimait, et un jour je l'ai béni à la manière juive, grave enfant juif bénissant son frère chrétien.Albert CohenEcrivain

En France, un auteur de génie avait réussi à créer une organisation parfaitement efficace pour la diffusion de ses films. C'est Marcel Pagnol. Non seulement il se limitait géographiquement, comme Bergman, mais il se limitait aussi historiquement.Jean RenoirRéalisateur de films.

Ce qui frappe le plus en Pagnol, ce n'est pas la voix, merveilleuse mais trop facile à imiter, c'est le regard. Il est double : un œil brille toujours malicieusement, l'autre est plutôt triste, mais c'est celui qui brille qui est timide, tandis que celui qui est triste a un éclat très ferme. Un régal. En somme, il n'a pas du tout l'air d'un parisien. On aurait dit un sénateur romain qui aurait lu Dickens.Bernard de FalloisPostface «Le temps des amours»

Le fils de l'instituteur marseillais a fini comme auteur de dictées, et des extraits de La gloire de mon père figurent en bonne place dans les livres de grammaire. Je ne connais pas de plus belle victoire de l'école laïque et obligatoire que cet aller et retour de la communale à l'Académie et de l'Académie à la communale.Pierre TcherniaJournaliste et réalisateur de films.

Le tournage de Manon a été dans l'ensemble très dur. C'était pendant l'été 52, il faisait une chaleur torride et le village où nous jouions a été coupé d'eau pendant des semaines, exactement comme dans le film. Les voitures n'y arrivaient pas, il fallait, tous les jours, faire des kilomètres à pied… A part ça, l'ambiance était merveilleuse.Jacqueline PagnolEpouse de Marcel Pagnol.

Marcel est plus exigeant avec sa femme qu'avec n'importe quel autre de ses acteurs ou actrices. Pour Manon, il lui est arrivé de me sortir du lit à cinq heures du matin pour des raccords !Jacqueline PagnolEpouse de Marcel Pagnol.

Angèle est un des plus beaux films qu'on ait jamais tourné.Jean-Luc GodardRéalisateur de films

Le père du néoréalisme au cinéma, ce n'est pas moi, c'est toi. Si je n'avais pas vu La fille du puisatier, je n'aurais jamais tourné Rome ville ouverte.Roberto RosselliniRéalisateur de films.

On commençait à tourner quand Pagnol avait envie de commencer ou quand toutes les parties de boules avaient été réglées de façon satisfaisante. Et l'on travaillait quand même.Pierre FresnayComédien

Pagnol ne ressemble à personne. Avec lui, on doit s'attendre à tout. Savez-vous qu'il a écrit Le Schpountz au jour le jour. Notre père qui êtes aux cieux, donnez-nous notre texte quotidien… Et, chaque matin, Marcel Pagnol exauçait cette légitime prière de l'acteur... Il nous remettait nos dialogues sans que nous puissions savoir ce qui venait après.FernandelComédien

Surtout, surtout ne travaille jamais au chef-d'œuvre : c'est le plus sûr moyen de le manquer... Toi, ton malheur c'est que tu es trop instruit… Quand tu as envie d'écrire, écris : c'est le public qui te dira ce que tu vaux...Vincent Scotto à Marcel PagnolCompositeur des musiques de ses films et de centaines de chansons à succès de l'entre deux guerres.

Ce texte qui a l'air si facile et coulant est en réalité d'une rigueur, d'une justesse, d'une logique telles qu'on le sait presque automatiquement et qu'on n'a rien à y ajouter.Robert VattierComédien

Il aimait les mots et choisissait avec soin l'expression juste. L'ingénieur du son, un jour, avant de commencer l'interview, s'affaire, court en tous sens et explique : 'C'est dramatique, j'ai égaré mon micro !' Pagnol le reprend : 'Ce n'est pas dramatique, Monsieur, c'est embarrassant.'Pierre TcherniaJournaliste et réalisateur de films.

Si Pagnol n'est pas le plus grand auteur de films parlants, il est en tout cas quelque chose comme son génie. Le seul, peut-être, qui ait osé depuis 1930 une démesure verbale comparable à celle des Griffith ou des Stroheim au temps de l'image muette.André BazinAuteur et critique de cinéma

Jofroi 'le premier film néoréaliste'.Vittorio de SicaRéalisateur de films.

Devant son cinéma, les esthètes avaient fait la fine bouche : c'était du 'théâtre filmé', et des millions d'imbéciles qui ne le savaient pas avaient commis l'erreur impardonnable d'aller voir ça avec plaisir. La génération suivante a redressé le tir.Pierre TcherniaJournaliste et réalisateur de films.

Le souvenir le plus vif que je garde de lui est le Pagnol avec un vieux pantalon, des espadrilles, la chemise ouverte, s'amusant avec ses collaborateurs, ses électriciens, jouant aux boules, d'une gaieté, d'une fertilité de propos extraordinaire, tout en dirigeant admirablement tout le monde.Robert VattierComédien

Filmographie de Marcel Pagnol

"Le cinéma et moi sommes nés le même jour, au même endroit..." Marcel Pagnol

"Je faisais tout : producteur, directeur des studios et des laboratoires, réalisateur, directeur des agences... J'habitais dans les studios. On mangeait à la cantine tous les jours. Quand on tournait, c'était une immense tablée : il y avait les acteurs, les techniciens, les machinistes..."
"Moi, je leur répétais : "Mes enfants, ne vous inquiétez pas ! Si ce n'est pas bon on refait". Cela ne coûtait pratiquement rien de refaire; ça ne coûtait que la pellicule... On ne risquait rien; on tournait, on projetait, on disait : "Non ce n'est pas bon" et on recommençait. Les machinistes assistaient aux projections, ils habitaient autour des studios ; notre cinéma était une chose familiale."

Filmographie de Marcel Pagnol

Marius, 1931
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Alexander Korda
Interprètes principaux: Raimu, Pierre Fresnay, Orane Demazis...

Fanny, 1932
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marc Allégret
Interprètes principaux: Raimu, Pierre Fresnay, Fernand Charpin...

Topaze (1ère version), 1932
Scénario et dialogues : Léopold Marchand d’après la pièce de Marcel Pagnol
Réalisation : Louis Gasnier
Interprètes principaux: Louis Jouvet, Marcel Vallée, Simone Héliard...

Direct au coeur, 1932
Scénario et dialogues : d’après la pièce de Marcel Pagnol et Paul Nivoix
Réalisation : Roger Lion, avec la participation d'Arnaudy
Interprètes principaux: Antoine Arnaudy, Jacques Maury, Gustave Libeau...

L'Agonie des aigles, 1933
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après la pièce d'Emile Augier
Réalisation : Roger Richebé
Interprètes principaux: Pierre Renoir, Jean Debucourt, Annie Ducaux...

Le Gendre de monsieur Poirier, 1933
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après la pièce d'Emile Augier
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Léon Bernard, Annie Ducaux, Jean Debucourt...

Jofroi, 1933
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol, d'après la nouvelle de Jean Giono
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Vincent Scotto, Annie Toinon, Henri Poupon...

L'Article 330, 1934
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après la pièce de Georges Courteline
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Robert Le Vigan, Jean d'Yd, Henri Darbrey...

Tartarin de Tarascon, 1934
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Alphonse Daudet
Réalisation : Raymond Bernard
Interprètes principaux: Raimu, Fernand Charpin, Saint-Granier...

Angèle, 1934
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Jean Giono
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Orane Demazis, Henri Poupon, Annie Toinon...

Le Premier Amour, 1934
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol

Merlusse, 1935
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Henri Poupon, André Pollack, Thomeray...

Cigalon, 1935
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Antoine Arnaudy, Henri Poupon, Madame Chabert...

Topaze (2ième version), 1936
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Antoine Arnaudy, Délia Col, Léon Brouzet...

César, 1936
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Raimu, Pierre Fresnay, Orane Demazis...

Regain, 1937
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Jean Giono
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Orane Demazis, Fernandel, Gabriel Gabrio...

Le Schpountz, 1938
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Fernandel, Orane Demazis, Fernand Charpin...

La femme du boulanger, 1938
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Jean Giono
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Raimu, Ginette Leclerc, Charles Moulin...

Monsieur Brotonneau, 1939
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après de Flers et Caillavet
Réalisation : Alexandre Esway
Interprètes principaux: Raimu, Marguerite Pierry, Josette Day...

La fille du puisatier, 1940
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Raimu, Josette Day, Fernandel...

La prière aux Etoiles (film inachevé), 1941
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Pierre Blanchar, Josette Day, Julien Carette...

Arlette et l'Amour, 1943
Scénario et dialogues : Félix Gandera d'après sa pièce
Réalisation : Robert Vernay supervisé par Marcel Pagnol
Interprètes principaux: André Luguet, Josette Day, Andrée de Chauveron...

Naïs, 1945
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Emile Zola
Réalisation : Raymond Leboursier supervisé par Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Fernandel, Jacqueline Bouvier, Henri Poupon...

La Belle Meunière, 1948
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d'après les lieders de Franz Schubert
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Tino Rossi, Jacqueline Pagnol, Raoul Marco...

Le Rosier de Madame Husson, 1950
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Maupassant
Réalisation : Jean Boyer
Interprètes principaux: Bourvil, Pauline Carton, Jacqueline Pagnol...

Topaze (3ième version), 1950
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Fernandel, Marcel Vallée, Jacqueline Pagnol...

Manon des sources (1ère partie), 1952
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Jacqueline Pagnol, Raymond Pellegrin, Rellys...

Ugolin (2ième partie), 1952
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Jacqueline Pagnol, Raymond Pellegrin, Rellys...

Carnaval, 1953
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Emile Mazaud
Réalisation : Henri Verneuil
Interprètes principaux: Fernandel, Jacqueline Pagnol, Mireille Perrey...

Les Lettres de mon moulin : L'elixir du père Gaucher, 1954
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Alphonse Daudet
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Rellys, Robert Vattier, Christian Lude...

Les Lettres de mon moulin : Le secret de Maître Cornille, 1954
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Alphonse Daudet
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Edouard Delmont, Pierrette Bruno, Roger Cruzet...

Les Lettres de mon moulin : Les trois messes basses, 1954
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Alphonse Daudet
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Henri Vilbert, Marcel Daxely, René Sarvil...

La Terreur des dames, 1956
Scénario et dialogues : René Barjavel, Raymond Castans, d'après une nouvelle de Guy de Maupassant
Réalisation : Jean Boyer
Interprètes principaux: Noël Noël, Jacqueline Gauthier, Suzette Maïs...

La Dame aux Camélias (téléfilm), 1962
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d'après la pièce d'Alexandre Dumas fils
Réalisation : François Gir
Interprètes principaux: Gérard Barray, Christian Lude, Gilbert Baladou...

Les Lettres de mon moulin : Le curé de Cucugnan, 1967
Scénario et dialogues : Marcel Pagnol d’après Alphonse Daudet
Réalisation : Marcel Pagnol
Interprètes principaux: Fernand Sardou, Jean Panisse, Roger Cruzet...

Marcel Pagnol, Topaze, Le Schpountz , Filmographie Marcel Pagnol, Filmographie, cinéma , Marius, Fanny, La femme du boulanger, Manon des sources