La Bastide Neuve

Page précédentePage précédente

"La maison s'appelait la Bastide Neuve, mais elle était neuve depuis bien longtemps..." Marcel Pagnol

Dès les vacances d'été de 1904, Marcel a alors 9 ans et demi, commence pour toute la famille Pagnol, l'aventure de la "Bastide Neuve".

Toutes les veilles de congés et de vacances, et même toutes les fins de semaine, s'organisent les mémorables expéditions vers les collines. C'est le tramway jusqu'à La Barasse, puis le petit chemin de Provence, qu'une triste et large bretelle a chassé vers une autre époque.
Voici le Chemin des Bellons, le long duquel le petit Paul chassait les lézards, et enfin la Bastide près du Vallon de Passe-Temps.

La maison appartient aujourd'hui à des particuliers, sauf le bâtiment mitoyen, le long du chemin, qui servait avant d'étable pour les chèvres. La Ville de Marseille y a apposé une plaque en 1976, la façade a été rénovée et l'intérieur aménagé. Le figuier a résisté au temps et le robinet de cuivre branché sur la citerne est toujours là, comme les moustiquaires aux fenêtres du haut.
Au fond de l'allée, les "fameux cabinets" ont disparu.
En 1981, un orage les a emportés !