Cinématurgie de Paris

T67

New product

6,50 € TTC

"Cinématurgie de Paris" de Marcel Pagnol. Autobiographie (poche). Collection Fortunio.

Plus de détails

Partagez

"Cinématurgie de Paris" de Marcel Pagnol. Autobiographie (poche). Collection Fortunio.
Marcel Pagnol nous expose sa théorie sur le cinéma parlant et ses affrontements avec les critiques. Il revient aussi sur les conditions de tournage de Marius, César, Regain, Jofroi, la Femme du Boulanger, etc...
 
Pierre Blanchar entra, et vint s'asseoir à ma table. En dépliant sa serviette, il dit :
- J'arrive de Londres, où j'ai vu quelque chose d'admirable et d'extraordinaire : un film parlant...
- Tu as vu un film tout entier ?
- Oui, un film d'une heure et demie. Les comédiens parlent comme toi et moi, l'illusion est parfaite, c'est hallucinant. Il faut que tu ailles voir ça. Le titre c'est Broadway Melody, et le film passe au Palladium à Londres.
Le lendemain, à deux heures, j'étais installé au premier rang du balcon d'un immense théâtre, et j'écoutais parler l'image de Mademoiselle Bessie Love. Sa voie enregistrée n'était pas déplaisante ; mais quand elle sanglotait, on pensait à un petit chien aboyant dans un tonneau. Pourtant, cette représentation fut pour moi un évènement très important. J'allai revoir le film le soir même, puis encore deux fois le lendemain, et je rentrai, la tête échauffée de théorie et de projets. Le cinéma parlant, après quelques perfectionnements techniques, allait être le nouveau moyen d'expression de l'art dramatique.

30 autres produits dans la même catégorie :